Caen : Courbis ne veut pas piquer la place de Garande

Caen : Courbis ne veut pas piquer la place de Garande©Media365

Robert LANGER, publié le dimanche 17 février 2019 à 07h10

En contacts avancés avec Caen, Rolland Courbis ne veut pas prendre la place de Fabien Marcadal, l'actuel entraîneur des coéquipiers d'Enzo Crivelli. Le consultant RMC Sport refuse les comparaisons avec son passage au Stade Rennais.

Après avoir succédé à Philippe Montanier sur le banc de Rennes 2016, Rolland Courbis va-t-il faire de même avec le SMC ? En contacts avancés avec le club du président Gilles Sergent, le consultant RMC Sport refuse les comparaisons avec son passage en Bretagne. « Des personnes font des comparaisons avec ce qui s'est passé à Rennes avec Philippe Montanier, a expliqué l'ancien coach de Bordeaux, de Marseille ou encore de Montpellier. A Rennes, Montanier n'a jamais accepté que je puisse venir l'aider. Quand je suis allé à Rennes, j'y suis allé comme conseiller du président et je devais remplacer Montanier en fin de saison. »

Courbis sans arrière-pensée ?

Selon Rolland Courbis, les deux situations sont totalement différentes, et il n'est pas de venir pour prendre la place de Fabien Mercadal, l'actuel entraîneur des coéquipiers d'Enzo Crivelli. « Caen fait partie des clubs qui ont toute ma sympathie, assure le natif de Marseille. Je pense qu'elle est réciproque. Si j'ai la possibilité de leur donner un coup de main, je le fais très volontiers. Plus on me dit que Caen n'a pas un effectif pour se sauver, plus ça me donne envie de leur filer un coup de main. La préparation des matchs de haut niveau me manque. Le fait d'avoir le challenge pour démontrer que je peux être encore utile pour un club de Ligue 1, ça me passionne. Si je peux aider ce club avec des gens passionnées et des supporters qui adorent ce club, ça me fera énormément plaisir. » Et plus si besoin ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.