L1 - Bastia-OL : Le procès renvoyé au 15 mai

L1 - Bastia-OL : Le procès renvoyé au 15 mai©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 25 avril 2017 à 20h00

Le tribunal correctionnel de Bastia a renvoyé mardi l'audience des cinq prévenus dans l'affaire des violences ayant émaillé le match entre Bastia et Lyon le 16 avril dernier. Elle se déroulera le 15 mai prochain.

Arrêtés lundi matin pour quatre d'entre eux, le cinquième s'étant présenté de lui-même au commissariat, cinq hommes devront attendre avant d'être fixés sur leur sort. Ce sont les cinq prévenus dans l'affaire des incidents ayant conduit à l'interruption du match entre Bastia et Lyon le 16 avril dernier, puisque l'audience a été renvoyée au 15 mai par le tribunal correctionnel de Bastia. Parmi les personnes interpellées se trouve Anthony Agostini, directeur des services généraux du club corse accusé d'avoir frappé Anthony Lopes. Interdit de pelouse sur les stades accueillant des matchs du SCB, il a été placé sous contrôle judiciaire, comme un supporter et un stadier. Deux autres supporters bastiais ont été mis en détention provisoire dans l'attente du procès en raison d'un « risque de récidive ».

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - L1 - Bastia-OL : Le procès renvoyé au 15 mai
  • santu moi aussi je suis corse
    mais quand j'entend " français de merde " ça me rend fou
    parce que je suis FRANCAIS AUSSI
    ET FIER DE L ETRE
    A CAPITU

    moi je ne le suis pas,mais je suis de tout coeur avec vous.Le problème,c'est que à cause d'une poignée d'abrutis qui sont sur cette île,les gens font tout un amalgame,c'est plus facile pour eux.

    les francais ont donne les juifs , les Corses non .
    Si tu en est fier tant mieux pour toi ...ai capitu ?

  • pourquoi pas en decembre!