Brest : Dall'Oglio remercie son staff après le succès contre Lille

Brest : Dall'Oglio remercie son staff après le succès contre Lille
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 09 novembre 2020 à 16h26

Avec Brest, Olivier Dall'Oglio est parvenu à battre Lille, dimanche en championnat (3-2). En conférence de presse, il a longuement évoqué ses discussions avec son staff dans des moments de doutes quant à l'approche à mettre en place.

Après une première période renversante, menant 3-1 à la pause, Brest a su faire tomber Lille, dimanche en Ligue 1 (3-2). Quelques jours après la grande performance réalisée par les hommes de Christophe Galtier face à l'AC Milan en Ligue Europa (3-0), ce n'est pas un mince exploit.


Olivier Dall'Oglio, le coach de Brest, a longuement fait le point sur cette victoire. Ne voulant pas se renier dans ses principes de jeu, il a dévoilé le rôle primordial de son staff lorsqu'il a eu des moments des doutes, avant la rencontre. "On a décidé de persévérer, pousser là-dessus. Il nous a semblé que c'était la solution, mais c'était risqué. C'est sûr, on nous attendait au tournant. J'imagine les reproches, on les aurait assumés", a-t-il indiqué, sur le fait de proposer du jeu en dépit des trois défaites consécutives avant la rencontre.

Le contexte général a pesé sur la prise de risques de Brest

De façon plus globale, l'entraîneur du club breton a mis en exergue la nécessité de proposer du spectacle aux téléspectateurs dans cette période particulière : "Mon staff m'a poussé, aussi, au moment où j'ai hésité, et je lui dois ça. On peut avoir des doutes, parfois, sur les comportements, le système, mais on est récompensé d'avoir insisté. Je pense qu'autre chose a joué dans la décision, c'est que nous sommes dans une période qui est difficile, un contexte général.

Moi, personnellement, quand je regarde un match chez moi je n'ai pas envie de m'ennuyer, donc je n'ai pas envie d'ennuyer les autres. Il faut chercher à faire du spectacle, marquer des buts. On veut faire plaisir aux gens qui nous suivent", a expliqué le coach de Brest.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.