Brest : Dall'Oglio regrette le manque de chance de son équipe

Brest : Dall'Oglio regrette le manque de chance de son équipe©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 07 décembre 2019 à 00h15

« Sans contester la supériorité » du LOSC sur la rencontre, Olivier Dall'Oglio a regretté l'absence de chance de son équipe dijonnaise.

Brest est vite revenu sur terre. Trois jours après le festival à domicile contre Strasbourg (5-0), les Bretons se sont inclinés à Lille ce vendredi (1-0). Une défaite laisse le compteur brestois bloqué à cinq points pris en 8 déplacements en championnat depuis le début de la saison. « C'était un match compliqué face à une belle équipe de Lille, bien organisée, bien structurée, a reconnu Olivier Dall'Oglio après la rencontre. En première mi-temps, on a eu du mal à garder le ballon, on n'est pas sorti assez nettement. Les ballons revenaient souvent et on était loin du compte. Il nous manquait un peu de peps. »

Dall'Oglio a cru au hold-up

Les Brestois n'ont toutefois pas été aidés par les circonstances défavorables. Touché à l'échauffement, Ibrahima Diallo « a dû être remplacé à la dernière minute » par Haris Belkebla, comme l'a rappelé Dall'Oglio. « Puis (Jean-Charles) Castelletto se blesse vite et durant cette période de flou, on prend un but, a soufflé le coach breton. On n'a pas eu trop de chance sur ce match, sans contester la supériorité de Lille. » Elle était indéniable, même si le promu est resté dans le match grâce à une grosse prestation de Gautier Larsonneur, auteur de 9 arrêts. Dall'Oglio s'est même pris à rêver du hold-up parfait. « Sur la fin de match, je pensais qu'on pouvait faire mieux avec un peu plus de lucidité. » Sans succès.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.