Ligue 1 : Koscielny explique les raisons pour lesquelles il a choisi Bordeaux

Ligue 1 : Koscielny explique les raisons pour lesquelles il a choisi Bordeaux©Media365

Rémi Farge, publié le samedi 31 août 2019 à 10h15

Après neuf années à Arsenal, Laurent Koscielny a choisi de rentrer en France cet été. Approché par Rennes et Bordeaux, l'ancien international français (51 sélections) a opté pour la Gironde. Il est revenu sur ce choix dans une interview donnée à Sud-Ouest.

« Il était acquis avec ma femme que l'on ne resterait pas vivre en Angleterre car on a besoin d'avoir notre famille, nos amis près de nous, explique Laurent Koscielny dans une interview publiée par Sud-Ouest ce samedi. L'Angleterre reste le pays d'adoption de mes enfants. J'y étais bien mais il était important de se rapprocher ». De Londres, Laurent Koscielny est un peu parti en froid après avoir fait le forcing pour ne pas avoir à honorer sa dernière année de contrat chez les Gunners. « C'est la vie. Je n'ai pas le droit d'entrer dans les détails mais le plus important est que les gens qui me connaissent savent que pendant neuf ans, je n'ai jamais triché, je me suis toujours battu pour ce maillot, que j'ai toujours été loyal et respectueux », se défend la recrue bordelaise.

Koscielny vise le top 10

Déjà incontournable dans la défense à trois de Paulo Sousa, Koscielny sera encore titulaire ce samedi sur la pelouse de Lyon (17h30), une semaine après le premier succès de son équipe à Dijon (0-2). En Gironde, Laurent Koscielny a un souhait : « Remettre, avec les nouveaux dirigeants, le club à sa place. » Mais le natif de Tulle ne s'enflamme pas et annonce un objectif prudent pour son retour en Ligue 1 : « Le discours est de former un groupe compétitif avec un très bon état d'esprit et apporter trois-quatre joueurs capables d'aider le groupe, l'entourer pour progresser, détaille-t-il dans Sud-Ouest. Cette saison, il faut terminer dans les dix premiers et mieux ce ne sera que du bonus. Il ne faut pas brûler les étapes. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.