L1 - Bordeaux / Martin : " Le prix de Malcom ? Le plus cher possible "

L1 - Bordeaux / Martin : " Le prix de Malcom ? Le plus cher possible "©Media365

Raphaël Brosse, publié le vendredi 01 juin 2018 à 16h15

Stéphane Martin a tenu une conférence de presse ce vendredi afin de dresser le bilan de sa première saison à la tête des Girondins de Bordeaux.

Emblématique président des Girondins de Bordeaux, Jean-Louis Triaud a cédé sa place à Stéphane Martin en mars 2017. Ce vendredi, l'ancien banquier a tenu une conférence de presse afin de faire le bilan de sa première saison entière à la tête du FCGB. Et le dirigeant de 47 ans a inévitablement été invité à s'exprimer au sujet du Mercato estival, qui va ouvrir ses portes le 9 juin prochain. Selon lui, le club aquitain ne devrait pas chercher à tout révolutionner. « Gustavo Poyet est quelqu'un de très pragmatique, sans caprice ni exigence particulière, a-t-il ainsi déclaré. Son souhait, c'est de s'appuyer sur la base défensive qui a très bien marché sur la deuxième partie de saison. » Avant d'ajouter : « On ne va pas nier qu'il y a eu des échecs l'an dernier. On va essayer de recruter plus proche, avoir des joueurs qui ont l'expérience de la Ligue 1, qui parlent français et qui auront une une facilité d'intégration supérieure. On peut recruter avant de vendre, on n'est pas en cessation de paiement mais on doit avoir cette gestion raisonnable. »

Martin : « Le prix de Malcom ? Le plus cher possible »


Il y a justement une vente qui devrait rapporter beaucoup d'argent aux Girondins, à savoir celle de Malcom. Brillant en 2017-2018 (douze buts et sept passes décisives en L1), le Brésilien attise la convoitise de plusieurs grosses écuries européennes. Et pas question de le brader. « Le prix de Malcom ? Le plus cher possible, a annoncé Stéphane Martin. C'est un peu comme une enchère. Il y a des espoirs, il y a un prix de réserve mais on ne communique pas sur ça. C'est un joueur qui suscite de l'intérêt c'est certain. C'est un joueur important qui a la possibilité de partir même si ce n'est pas inscrit dans le marbre. Evidemment que son départ ou non départ et le montant du transfert auront une influence sur la suite. C'est logique. »

Martin : « Diego Rolan ? Son retour n'est pas inenvisageable »


Sur la deuxième partie de saison, les Girondins ont pu compter sur le renfort de Martin Braithwaite et de Soualiho Meïté, respectivement prêtés par Middlesbrough et Monaco. Deux éléments que le président du FCGB souhaiterait conserver. « On va voir si on peut les faire signer mais ce sont des joueurs cotés. Si ce n'est pas le cas, il y aura déjà deux postes à remplacer. » Stéphane Martin n'a pas non plus occulté le cas des joueurs bordelais ayant fait l'objet lors de l'exercice qui vient de s'achever. Et, s'il ouvre clairement la porte à un départ de Paul Bernardoni - « On va voir ce que l'on peut faire sur un prêt ou sur un transfert » - le dirigeant s'est montré plus indécis concernant Diego Rolan : « Il fait partie de l'effectif, il a deux ans de contrat. Son retour n'est pas inenvisageable. L'an dernier, il n'avait pas manifesté un désir très ardent de continuer à Bordeaux. Il y a un nouveau coach, peut-être qu'il voudra discuter avec lui. C'est un très bon joueur. Pourquoi pas ? »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU