L1 - Bordeaux / Jules Koundé : " Cela nous met dans la difficulté "

L1 - Bordeaux / Jules Koundé : " Cela nous met dans la difficulté "©Media365
A lire aussi

Robert LANGER, publié le dimanche 19 août 2018 à 19h40

Après la défaite de dimanche contre Toulouse, Jules Koundé, le défenseur central de Bordeaux, déplore le manque d'efficacité de son équipe.

Malgré une égalisation de François Kamano en début de seconde période, Bordeaux n'a pas été en mesure de ramener un résultat de son déplacement de dimanche à Toulouse (1-2, 2eme journée de Ligue 1). Les Girondins ont manqué d'efficacité pour ce derby de la Garonne. « C'est un peu l'histoire de ce match, a confirmé Jules Koundé, le défenseur central des Girondins, au micro de beIN Sports.  En première mi-temps, on a eu des situations. Nous étions plutôt pas mal en place. Ils n'étaient pas très dangereux, mais on se fait surprendre sur une frappe où nous ne sommes pas replacés. Sur cette action, on n'avance pas... A la mi-temps, je pense que l'on revient bien. On marque et on est bien dans le coup, mais on se fait une nouvelle fois surprendre sur un manque de concentration. Après, c'était compliqué. On sentait que l'on avait moins de fraîcheur pour renverser la situation. »

Koundé : « Uniquement se focaliser sur ce que l'on maîtrise »


Alors que la semaine a été marquée par la mise à pied de Gustavo Poyet, qui était remplacé par Eric Bedouet face aux Violets, Jules Koundé ne veut pas chercher des excuses après la contre-performance du jour. « Forcément, ce qui se passe dans le club nous perturbe, mais ce n'est pas une excuse. On sait tous que c'est le terrain qui compte. Il faut uniquement se focaliser sur ce que l'on maîtrise. Là, on a perdu et cela nous met dans la difficulté. C'est un mauvais début de championnat. Les barrages de la Ligue Europa contre La Gantoise ? C'est bien, c'est quelque chose d'important. Cela va déterminer pas mal de choses dans notre saison. On va bien se concentrer pour essayer d'aller gagner là-bas. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU