L1 - Bordeaux : Gustavo Poyet remplace Jocelyn Gourvennec

L1 - Bordeaux : Gustavo Poyet remplace Jocelyn Gourvennec©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le samedi 20 janvier 2018 à 19h10

A la recherche du successeur de Jocelyn Gourvennec, Bordeaux a jeté son dévolu sur l'Uruguayen Gustavo Poyet. Une information dévoilée par le président Stéphane Martin.

Après l'échec des négociations avec le Belge Michel Preud'homme, Bordeaux a tout même misé sur un technicien étranger pour prendre la suite de Jocelyn Gourvennec. Alors que les Marine et Blanc se sont imposés ce samedi à Nantes (1-0, 22eme journée de Ligue 1), Stéphane Martin n'a pas tardé à dévoiler l'identité du nouvel entraîneur des coéquipiers de Malcom. « On a fait notre choix, en remerciant le staff qui s'est occupé de l'équipe cette semaine et les joueurs qui ont réagi dans la tempête, a indiqué le président girondin au micro de Canal+. On a choisi Gustavo Poyet pour être notre nouvel entraîneur. Il vient avec l'adjoint avec lequel il a l'habitude de travailler, Mauricio Tarico, et Fernando Menegazzo, un ancien joueur du club, tout en continuant avec les trois qui ont bien assuré l'intérim. »Martin : « Poyet a une expérience de joueur intéressante »Après des expériences en Angleterre (Brighton et Sunderland), en Grèce (AEK Athènes), en Espagne (Betis Séville) et en Chine (Shanghai Greenland Shenhua), Gustavo Poyet (50 ans) part à la conquête du championnat de France. Le natif de Montevideo aura pour mission de relancer le club au scapulaire qui reste sur une première partie de saison catastrophique. « Les derniers détails devaient être réglés pour pouvoir faire l'annonce, a précisé Stéphane Martin. Il a une expérience de joueur intéressante. Il répondait au cahier des charges, à savoir être capable de mener une opération commando, parce que la situation est grave, et s'inscrire dans un projet. Il a beaucoup bourlingué, il parle français et a une expérience multiculturelle dans son parcours de joueur comme d'entraîneur. Il a aussi un fils footballeur, ça peut être intéressant dans l'approche des jeunes. Il nous a tapés dans l'œil et je pense qu'on va bien travailler avec lui. »

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU