L1 - Bordeaux : Gustavo Poyet mis à pied

L1 - Bordeaux : Gustavo Poyet mis à pied©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le vendredi 17 août 2018 à 12h45

Selon les informations de L'Equipe, une rencontre s'est tenue vendredi matin entre Gustavo Poyet et Stéphane Martin avec comme décision finale la mise à pied du coach uruguayen après sa sortie médiatique de jeudi.

L'aventure n'aura duré que sept mois. L'idylle entre Gustavo Poyet et les Girondins de Bordeaux a pris fin vendredi à 9h00. Une rencontre a été organisée ce matin entre l'entraîneur uruguayen et Stéphane Martin au Haillan. L'occasion de faire le point après le coup de sang du successeur de Jocelyn Gourvennec à la sortie de la qualification du club au scapulaire contre Mariupol en Ligue Europa. La réunion n'a duré que dix minutes et a débouché sur une mise à pied dans l'optique d'un licenciement de l'ancien coach de Sunderland ou encore du Betis. Déjà très critique envers ses dirigeants pour leur relative inaction durant le Mercato estival,  le natif de Montevideo a remis une couche jeudi soir.

Une fin sans surprise


L'ancien joueur de Chelsea a clairement fait part de son mécontentement dans la gestion du cas Gaëtan Laborde, vendu contre son gré selon lui. « « J'ai demandé au club qu'il ne parte pas jusqu'à ce que l'on trouve un joueur, a indiqué Gustavo Poyet (qui est en poste depuis janvier dernier). Ils n'ont pas recruté et ont laissé partir Laborde. Aujourd'hui (jeudi), nous sommes arrivés à l'hôtel à 11h45, Laborde n'était pas là. On l'a appelé et il était à Montpellier. Personne ne m'a rien dit. Ce n'est pas possible. Arrêtez, il faut être sérieux. Je sais quels dirigeants vous disent que j'étais au courant, ils le disent par derrière. Mais moi, j'ai les cojones de le dire en face. Personne ne m'a averti de son départ. » Une situation qui l'a poussé à brandir la menace de quitter son poste (comme il l'avait déjà fait durant l'été). Le message a été entendu par les propriétaires qui ont décidé de le pousser vers la sortie. Cette mise à pied ne semble pas être du goût de tout le monde puisque certains joueurs des Girondins ont apparemment refuser de s'entraîner après avoir appris cette décision. Dans ce feuilleton estival en Gironde, c'est Eric Bédouet, préparateur physique des Girondins, qui assurera l'intérim dimanche contre Toulouse (17h00) puis contre La Gantoise en barrages de la Ligue Europa jeudi prochain. Stéphane Martin l'a confirmé lors de la présentation du latéral espagnol Sergi Palencia.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.