Costil : " Le coach nous en voulait "

Costil : " Le coach nous en voulait "©Media365

Rédaction , publié le vendredi 02 mars 2018 à 23h15

Benoît Costil estime que les Girondins de Bordeaux, défaits à Monaco (2-1) auraient pu décrocher un bien meilleur résultat s'ils avaient respecté les consignes de leur entraîneur, Gustavo Poyet.

Une courte défaite face au champion de France en titre (2-1) n'est jamais dramatique. Mais elle peut tout de même laisser des regrets. Benoît Costil a estimé que les Girondins de Bordeaux n'ont pas assez cru en leurs capacités pour battre Monaco, ce vendredi soir, lors de la 28eme journée de Ligue 1. « Si on y a cru ? Oui et non... Je crois qu'on n'a pas été au bout de nos idées. On a toujours été entre les deux. Pourtant, je pense que sur le match, il y avait moyen de faire quelque chose, a estimé le gardien bordelais au micro de Canal+. Même si Monaco a eu beaucoup d'occasions en première période. On a essayé de jouer et sur des mauvaises passes, on a été persécutés. Le coach nous en voulait parce qu'il y avait beaucoup d'espaces entre les joueurs. L'ASM a su en profiter et avec des joueurs de cette qualité, ça se paie cash ».

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.