Bordeaux songe à Hérelle

Bordeaux songe à Hérelle©Media365

Raphaël Brosse, publié le mercredi 27 décembre 2017 à 10h41

Quinzième de Ligue 1, Bordeaux souhaiterait attirer Christophe Hérelle afin de renforcer son arrière-garde.

Auteur d'une fin de phase aller catastrophique (une seule victoire sur les douze dernières rencontres de Ligue 1), Bordeaux passe est contraint de passer la trêve des confiseurs à une quinzième place peu en conformité avec ses ambitions et son standing. Particulièrement pointée du doigt, la défense girondine pourrait subir quelques retouches au cours du Mercato hivernal, qui s'ouvre le 1er janvier prochain. Selon L'Equipe, les dirigeants bordelais auraient un faible pour Christophe Hérelle. Le défenseur troyen est cependant sous contrat avec l'ESTAC jusqu'en 2020 et le club aubois ne souhaiterait pas s'en séparer dès cet hiver.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Bordeaux songe à Hérelle
  • BORDEAUX club sans Ambition Club de LOISIRS

  • Quinzième de Ligue 1, Bordeaux souhaiterait attirer Christophe Hérelle afin de renforcer son arrière-garde.
    Je crois qu'il faut plus que de renforcer la défense ! en effet les girondins ne marquent pas non plus ! La solution, payer en fonction du résultat et là ça risque de changer !

  • Je ne connais pas Herelle, mais si c'est avec lui que Bordeaux pense se renforcer, il se plante!

  • Très bonne nouvelle pour Caen , Strasbourg, Amiens , Guingamp les départs de Herelle, Gransir pour Bordeaux.

  • J e souhaite que l'Estac gère correctement sa 2ème moitié de championnat car rien est gagné pour le maintien, loin de là même car Metz, Lille, Amiens, et autres vont se rebellés. Accepter le départ de 2 Joueurs, c'est vouloir retourner en L2. De plus, il n'est pas évident que ces TRES BONS JOUEURS à l'Estac soient aussi efficaces dans leur nouveau club. Par expérience, les départs de JEAN, CABOT, THURAM, BERNARDONI, avec tout le respect et leur talent que je leur dois à Troyes n'ont pas percé dans leur nouveau club.
    Messieurs les dirigeants, réfléchissez