Bordeaux : Petkovic ne veut pas parler d'une possible relégation

Bordeaux : Petkovic ne veut pas parler d'une possible relégation©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le mardi 30 novembre 2021 à 22h20

Alors que Bordeaux n'est pas au mieux en Ligue 1, Vladimir Petkovic, l'entraîneur des Girondins, a expliqué qu'il ne voulait pas penser à une possible relégation en fin de saison.



Entre Bordeaux et Saint-Etienne, plusieurs "monuments" de la Ligue 1 sont en péril en ce début de saison. En proie à des soucis financiers et racheté par Gérard Lopez durant l'été dernier, le club girondin ne vas en effet pas au mieux. Après 15 journées, le club au scapulaire est actuellement 16eme au classement à égalité de points (13) avec Clermont, 18eme et barragiste. Dimanche dernier, contre un concurrent direct, l'équipe de Vladimir Petkovic a en plus perdu de précieux points en étant renversé par Brest (1-2), ce qui avait derrière provoqué la colère du président bordelais. « Si on parle de crise, il y en a une depuis que je suis arrivé. Il y a un nouveau projet avec un processus en cours. Nous traversons certainement une crise en termes de points, mais il ne faut pas seulement penser à notre position en championnat », a reconnu l'ancien sélectionneur de la Suisse, ce mardi.

« On pèche un peu par légèreté »

« Il faut essayer de tirer parti des occasions qu'on a et surtout ne pas broyer du noir quand on est mis en difficulté. Il faut être plus fort mentalement, essayer de mettre du contraste pour revenir dans les moments difficiles. (...) Quand tout va bien, on pèche un peu par légèreté. Là, on commence à faire des erreurs de passes et de marquage aussi. Il y a un manque de confiance certain dans les moments négatifs, a également confié Petkovic, en conférence de presse. (...) La relégation ? C'est trop tôt pour y penser. On doit se concentrer pour mieux faire. Les victoires portent d'autres victoires. On a déjà vu d'autres équipes en grande difficulté s'en sortir. La situation est sérieuse, il faut la prendre comme telle. » Ce mercredi, lors du déplacement à la Meinau, pour défier Strasbourg (19h), les Girondins tenteront de rebondir pour ainsi s'éloigner de la zone rouge.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.