Bordeaux : Ben Arfa se voit bien rester

Bordeaux : Ben Arfa se voit bien rester©Media365
A lire aussi

Joana Guerra Mota, publié le vendredi 26 février 2021 à 17h32

Un proche d'Hatem Ben Arfa a déclaré que le joueur se sentait bien à Bordeaux et qu'il aimerait même prolonger cet été. Et ce malgré le récent coup de gueule de Laurent Koscielny.

Très apprécié à Bordeaux, où la quasi-totalité des maillots sont vendus avec son flocage, Hatem Ben Arfa aimerait bien prolonger l'aventure avec les Girondins. En tout cas c'est ce qu'affirme l'un de ses proches à 20 Minutes : « Lui, il voudrait rester à Bordeaux car il s'y sent bien. Après aujourd'hui on ne sait pas trop où va le club, on ne sait pas quelle est sa position vis-à-vis de lui, il n'y a pas de visibilité et dans le même temps, les clubs reviennent de plus en plus vers nous après ses très bons premiers mois aux Girondins ».

Arrivé à Bordeaux en octobre 2020 après six mois en Espagne à Valladolid, Hatem Ben Arfa a signé au club pour un an, avec l'option d'une année supplémentaire. Ainsi, l'ancien joueur de l'OL aimerait bien activer cette option. Néanmoins, il attend un signe de la part des dirigeants bordelais. Un signe qui ne semble pas arriver. Capable du meilleur comme du pire, Ben Arfa reste un bon élément des Girondins. Depuis le début de la saison, il a marqué deux buts et a réalisé quatre passes décisives.


Des tensions au sein de l'équipe

Cette envie de prolonger tombe en même temps que le coup de gueule de Laurent Koscielny, autre joueur de Bordeaux. En conférence de presse jeudi, le Français a exprimé sa colère : « L'ambiance est moyenne, voire très moyenne. Il faut être réaliste. C'est un groupe avec énormément de joueurs en fin de contrat, des joueurs qui veulent partir. Il faut rester avec ceux qui ont envie de se battre, de partager, de progresser. C'est une fin de cycle. Quand tu as autant de joueurs comme ça, qui ne te donnent pas envie de travailler, c'est difficile d'avoir des résultats. C'est pour ça aussi que des fois je peux être méchant dans mes paroles ». Beaucoup pensent qu'Hatem Ben Arfa fait partie des personnes visées.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.