L1 (J31) : Les compos probables de Strasbourg - Metz

L1 (J31) : Les compos probables de Strasbourg - Metz©Media365

Rédaction , publié le dimanche 01 avril 2018 à 09h47

Strasbourg a gagné 3 de ses 6 dernières rencontres face à Metz en Ligue 1 (1 nul, 2 défaites), soit autant que lors de ses 28 précédentes (9 nuls, 16 défaites).

Les trois derniers matchs de Strasbourg17/03/2018 : Toulouse - Strasbourg (2-2, L1)09/03/2018 : Strasbourg - Monaco (1-3, L1)04/03/2018 : Caen - Strasbourg (2-0, L1)Les trois derniers matchs de Metz18/03/2018 : Metz - Nantes (1-1, L1)10/03/2018 : PSG - Metz (5-0, L1)03/03/2018 : Metz - Toulouse (1-1, L1)Les équipes probablesStrasbourg : Oukidja - Seka, B. Koné (cap), P. Martinez, N'Dour - J. Martin, Aholou, Liénard - Blayac, Corgnet, Bahoken.Metz : Kawashima - Balliu, F. Diagne, Niakhaté, Rivierez -  Cohade (cap), Mandjeck - M. Dossevi, Mollet, Roux - I. Niane.Les groupesStrasbourg : Oukidja, Bi.Kamara - Seka, Salmier, B.Koné, P.Martinez, Ndour - Aaneba, Caci, Grimm, Aholou, A.Gonçalves, J.Martin, Corgnet, Liénard - Terrier, Blayac, Bahoken, Saadi, ZohiMetz : Beunardeau, Kawashima - Niakhaté, Selimovic, Diagne, Rivierez, Balliu - Maziz, Mandjeck, Poblette, Cohade, Mollet, Dossevi, Milicevic, Boulaya - Rivière, Roux, I.NianeLes stats à retenir (avec OPTA) Strasbourg a gagné 3 de ses 6 dernières rencontres face à Metz en Ligue 1 (1 nul, 2 défaites), soit autant que lors de ses 28 précédentes (9 nuls, 16 défaites). Strasbourg a gagné 2 de ses 3 dernières réceptions de Metz en Ligue 1 (1 défaite), soit autant que lors de ses 12 précédentes (5 nuls, 5 défaites). Metz n'est resté muet qu'une seule fois lors de ses 12 derniers matches de Ligue 1 face à Strasbourg, c'était le 20 août 2005 (0-0). Strasbourg n'a glané que 8 points en Ligue 1 en 2018, plus faible total sur la phase retour dans l'élite en compagnie de Troyes. Strasbourg n'a gagné que 2 de ses 12 derniers matches en Ligue 1 (2 nuls, 8 défaites) : le 20 janvier 2018 contre Dijon (3-2) et le 11 février 2018 contre Troyes (2-1). Strasbourg a perdu 3 de ses 6 dernières réceptions en Ligue 1 (2 victoires, 1 nul), après être resté invaincu lors des 6 précédentes (3 victoires, 3 nuls). Aucune équipe ayant compté 21 points ou moins après 30 matches de Ligue 1 n'a réussi à se maintenir à l'issue de l'exercice dans l'histoire du championnat (en comptant 3 pts pour une victoire). Metz n'a gagné aucun de ses 7 derniers matches de Ligue 1 (3 nuls, 4 défaites), après avoir remporté 4 des 6 précédents (1 nul, 1 défaite). C'est la plus longue disette en cours avec Lille. Metz n'a gagné que 3 de ses 27 derniers déplacements en Ligue 1 (5 nuls, 19 défaites). Metz n'a gagné que 2 de ses 11 derniers déplacements chez un promu en Ligue 1 (5 nuls, 4 défaites) : le 22 septembre 2007 à Caen (2-1) & le 8 mars 2008 à...Strasbourg (3-2). Strasbourg a encaissé 2 buts ou plus lors de 10 de ses 12 derniers matches de Ligue 1. Strasbourg est, avec Toulouse, l'équipe ayant encaissé le plus de buts dans le temps additionnel de la 2nde période en Ligue 1 cette saison (5). Stéphane Bahoken a inscrit 2 des 3 derniers buts marqués par des joueurs de Strasbourg en Ligue 1. Avec 5 réalisations, il est le co-meilleur buteur du Racing dans l'élite cette saison avec Jean-Eudes Aholou. Dimitri Liénard n'a pas été décisif lors de ses 9 derniers matches de Ligue 1, après avoir marqué 2 buts et délivré 4 passes décisives lors de ses 9 précédents. Nolan Roux est impliqué dans 7 des 12 derniers buts de Metz en L1 (6 buts, 1 assist). Seul Cristhian Stuani (9) a marqué plus de buts de la tête que lui (7) dans les 5 grands championnats européens cette saison. Matthieu Dossevi est le joueur qui a délivré le plus de passes décisives sur un centre en Ligue 1 cette saison (6). Il est passeur décisif sur 2 des 3 derniers buts de Metz dans l'élite.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.