Toulouse - Kombouaré : " Difficile de jouer contre un douzième supporter... "

Toulouse - Kombouaré : " Difficile de jouer contre un douzième supporter... "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le dimanche 01 décembre 2019 à 19h40

La prestation de l'arbitre M. Batta n'a pas plu à Antoine Kombouaré, lors de la défaite de son équipe de Toulouse dimanche à Nantes (2-1, 15eme journée de Ligue 1).

Toulouse n'arrive pas à se sortir de sa situation compliquée. Le TFC a concédé dimanche à Nantes (2-1) sa cinquième défaite de rang en L1 et n'a gagné de championnat qu'un match sous la direction d'Antoine Kombouaré, le premier contre Lille (2-1). Les Violets se retrouvent ainsi derniers du classement. Mais le technicien kanak en voulait davantage à Florent Batta, l'arbitre de la rencontre, qu'à ses joueurs. Le TFC a terminé à dix suite à l'expulsion rapide de Kouadio Koné (23eme) et concédé un penalty a priori logique en fin de première période. « Il ne faut pas avoir peur des mots, a soufflé l'ancien coach du PSG au micro de beIN Sports après la rencontre. Une grave erreur d'arbitrage nous fait jouer plus d'une 1h10 à dix contre onze... Après un carton rouge qui n'existe pas, un penalty très contestable et un deuxième but avec la goal-line technology : le scénario était très compliqué. Je tiens à féliciter mes joueurs, j'ai aimé le comportement et l'attitude. Mais c'est très difficile de jouer contre onze Nantais et un douzième supporter avec les Nantais, l'arbitre... Je suis très en colère. »


Kombouaré : « Il faut qu'on qu'on soit capables de relever la tête »

Pour la deuxième fois en une semaine, les Toulousains ont dû évoluer plus d'une mi-temps en infériorité numérique. Ce qui n'a pas empêché les hommes de Kombouaré de faire « un grand match », selon les mots de leur entraîneur. « Revenir à 2-1 avec des cartons à la pelle, j'ai du mal à comprendre. Maintenant, il faut qu'on soit costauds et qu'on soit capables de relever la tête. » Kombouaré a son idée sur la question, en se projetant déjà sur la réception de Monaco mercredi au Stadium. « Rester soudés et continuer à travailler, on va trouver les solutions en interne. Aujourd'hui, c'est très difficile. Vous jouez contre onze Nantais et un arbitre qui ne fait pas le boulot. A l'arrivée, vous êtes en difficulté. Après ce qui est important, c'est le contenu de nos matchs, c'est intéressant. » Mais tant que ça ne rapportera pas de points, ça ne sera pas d'une grande utilité au TFC.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.