Strasbourg : Gameiro justifie son refus de rejoindre l'OM

Strasbourg : Gameiro justifie son refus de rejoindre l'OM©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 20 juillet 2021 à 16h29

De retour à Strasbourg après un premier passage entre 2004 et 2008, Kevin Gameiro a été présenté ce mardi en conférence de presse. Mis à part ses ambitions, il a également expliqué les raisons de son refus de signer en faveur de l'Olympique de Marseille.



Treize ans après son départ, Kevin Gameiro, désormais âgé de 34 ans, est de retour au sein du Racing Club de Strasbourg depuis dimanche. Après avoir signé son contrat pour les deux prochaines saisons, l'attaquant, libre depuis son départ de Valence, était attendu ce mardi en conférence de presse et a détaillé les négociations avec son club formateur. "On y est allés petit à petit, sans sauter les étapes. J'ai donné mon accord et ça s'est fait rapidement. Tout le monde a fait des efforts pour en arriver là. C'est un beau retour, quelque chose que tout le monde voulait. J'ai conscience de ce que mon retour peut apporter aux gens. Il y a toujours de belles surprises dans le foot", a-t-il expliqué, avouant avoir refusé beaucoup d'offres "intéressantes" d'un point de vue sportif et financier.

"Marseille, c'est un contexte particulier"

L'Olympique de Marseille de Jorge Sampaoli, notamment, était sur le coup pour Gameiro mais l'attaquant a refusé de rejoindre le club phocéen et s'est justifié. "C'est un choix personnel. On ne va pas revenir dessus, mais j'avais beaucoup discuté avec le président (Pablo Longoria, ndlr) et le coach (Jorge Sampaoli, ndlr). Marseille, c'est un contexte particulier, d'autant plus en tant qu'ancien Parisien. Je ne fais jamais les choses à contrecœur. Strasbourg a tenté sa chance et a bien fait. J'ai des attaches ici, dont ma belle-famille. Je suis ravi de pouvoir revenir et bientôt refouler le stade de la Meinau, qui m'a tant donné", a commenté le natif de Senlis.


Ayant manqué deux, trois semaines de préparation collective, Gameiro a exprimé son désir de rattraper son retard avant de songer à marquer des buts. En outre, il a valorisé ses discussions avec Julien Stéphan, qu'il semble porter en haute estime. "On a pu échanger sur son projet de jeu, sa manière de travailler, son ressenti... Et ça a de suite matché. C'est un entraîneur basé sur le jeu, ce qui colle à mon profil. Il est encore jeune, mais il a eu le temps de faire de très belles choses à Rennes. Sa façon de manager l'équipe me plaît également. Sa présence a beaucoup compté dans mon choix", a reconnu le joueur, qui n'est pas venu à Strasbourg en préretraite.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.