Seydoux charge Bielsa

Seydoux charge Bielsa©Media365
A lire aussi

David HERNANDEZ, publié le jeudi 22 mars 2018 à 08h22

Ancien président du LOSC, Michel Seydoux a tenu à apporter son soutien à Gérard Lopez en assurant que le principal responsable de la situation actuelle du club nordiste n'est autre que Marcelo Bielsa.

A qui la faute ? C'est la question que tout le football français et tous les supporters du LOSC se posent quand il s'agit de se pencher sur la situation actuelle du club lillois. Repris l'été dernier par Gérard Lopez, Lille est en train de couler que ce soit sportivement ou financièrement. Le club a été interdit de recrutement, rétrogradé à titre conservatoire par la DNCG mais pour Michel Seydoux, ce n'est pas la faute de l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois. « Il n'y a pas de problèmes financiers. C'est un problème d'incompréhension. Il y a des montages financiers que le système français ne connaît pas bien. Là aussi, il y a eu des petites erreurs de jeunesse dans le management. Mais je ne suis pas du tout inquiet. Le club n'est pas foutu. S'il était, je le dirais », assure l'ancien président du LOSC (2002-2017) dans les colonnes de France Football.L'ancien dirigeant défend bête et ongle celui qui l'a succédé à la présidence malgré les rumeurs qui circulent sur celui qui avait été le patron de Lotus Renault en F1 il y a quelques années. Pour Seydoux, il n'y a qu'un seul coupable et il est argentin. Son nom : Marcelo Bielsa. « Il a mis le club dans un pétrin sans nom [..]. Le recrutement, les joueurs écartés, le loft, les erreurs stratégiques, c'est tout ce qui amène à la situation actuelle, à cette calamité », poursuit Michel Seydoux. Voilà la seule erreur stratégique de Lopez selon son prédécesseur. Quoi qu'il en soit, le LOSC, champion de France en 2011, est plus que jamais au bord du précipice et il y a bien longtemps que "l'union sacrée" n'est plus à l'ordre du jour.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU