Saint-Etienne : Puel fait front face à l'adversité

Saint-Etienne : Puel fait front face à l'adversité©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 23 octobre 2021 à 09h55

Appelé au départ, Claude Puel a apprécié la réaction des joueurs de Saint-Etienne contre Angers (2-2). L'entraîneur des Verts ne veut rien lâcher face à la fronde des supporters.



La 11eme journée de Ligue 1 a débuté sur de nouveaux incidents. Frondeurs face à leurs dirigeants, leur entraîneur et leurs joueurs, les supporters de Saint-Etienne, lanterne rouge du championnat, ont provoqué un retard du coup d'envoi d'ASSE-Angers d'une heure, vendredi soir. Lors de l'entrée des deux formations sur le terrain de Geoffroy-Guichard, les fans des Verts ont propulsé de nombreux fumigènes qui ont brûlé les filets des buts et provoqué des trous. Il a donc fallu les colmater et les employés du club stéphanois s'y sont attelé. La situation s'est apaisée et le coup d'envoi a pu être délivré à 22 heures, une heure plus tard que prévu.

Les Verts s'arrachent pour décrocher le point du nul

Le match s'est ensuite déroulé sans accroc et sans autre incident de la part des supporters des Verts qui avaient déployé avant le match des banderoles à l'encontre de leur club. « Puel, dirigeants, joueurs. Tous responsables de ce chaos », disait l'une d'elles. Mené 0-2, l'ASSE était bien mal embarquée sur son terrain et se dirigeait vers une 7eme défaite cette saison mais les Stéphanois se sont arrachés pour obtenir le point du nul (2-2).


Ils ont fait front, comme leur entraîneur qui a peut-être encore sauvé sa tête, comme après le nul lors du derby contre l'OL (1-1). Appelé au départ par les supporters, Claude Puel ne veut pas céder. « Je n'ai rien envie de répondre du tout. On est dans une situation difficile, on vit beaucoup d'adversité depuis le début de saison, a expliqué le coach après le match. Je vois un groupe qui évolue, qui reste très professionnel, qui ne lâche rien, qui met beaucoup de qualité et d'intensité dans les entraînements. Les joueurs avec un peu plus de maturité jouent leur rôle à fond, en étant leaders, en prenant la parole dans le vestiaire. Et les jeunes, même s'il y a des imperfections, ils donnent tout également et c'est très formateur. »

Puel : « Il n'y a personne qui lâche, ça me plaît beaucoup »

Claude Puel pense pouvoir redresser la situation et apprécie le caractère de ses ouailles. « Il y a du potentiel dans cette équipe. Bien sûr, il faut s'extirper de cette zone-là, on le fera petit à petit. Il n'y a personne qui lâche, ça me plaît beaucoup, avoue l'ancien milieu de terrain. Dans cette adversité, montrer une telle qualité de match et une telle abnégation, ça m'intéresse car il y a du caractère. » La prochaine sortie des Verts se déroulera chez un autre club en difficulté, Metz (18eme), samedi prochain (17 heures) dans le cadre de la 12eme journée de L1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.