Robert Moreno défend Cesc Fabregas (Monaco) contre les critiques

Robert Moreno défend Cesc Fabregas (Monaco) contre les critiques©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 28 février 2020 à 10h55

L'entraineur monégasque Robert Moreno estime que les critiques dont est la cible son compatriote Cesc Fabregas sont injustifiées.

Arrivé à Monaco en janvier 2019, l'expérimenté milieu espagnol Cesc Fabregas peine toujours à convaincre. Cette saison, l'ancien Barcelonais fait même partie de ceux qui ont le plus déçu sous la tunique princière, avec des prestations bien en-deçà de ce qu'il est capable de faire. Une rentabilité insuffisante qui lui a valu d'être pris à partie par les supporters et les suiveurs du club. Un traitement que Robert Moreno, son nouveau coach, juge injuste. « Le premier match qu'on a joué, il a récupéré le ballon qui a amené au premier but (contre Reims). Le corner sur lequel marque Slimani à Amiens est tiré par lui. Je pourrais vous citer toute une liste, a déclaré le technicien ibérique à L'Equipe. À vos yeux, Cesc ne fait pas ce que les gens attendent de lui. Mais à nos yeux, ceux du staff, il fait bien d'autres choses qui vont au-delà de ce qu'il fait sur le terrain. Avoir un joueur de son expérience, avec ce qu'il peut apporter au groupe, le contrôle qu'il peut te donner au jeu... ».

« Fabregas ne fera pas d'Usain Bolt »

Moreno défend son compatriote, en soulignant que l'ancien Gunner pâtit également d'un rendement collectif pas encore au point, voire de configurations tactiques qui le brident. « Si tu attends que Cesc batte Bolt au 100 mètres, non. Mais c'était la même chose avec Sergio Busquets en sélection. Si tu utilises Sergio Busquets dans un contexte où l'équipe ne joue pas ensemble avec une pression à la perte du ballon, il ne va pas se distinguer. Il n'y a pas de bon ou de mauvais joueur, mais des contextes qui ne les favorisent pas », a relevé le successeur de Jardim. Cette saison, en Ligue 1, Fabregas n'a toujours pas marqué le moindre but (en 17 matchs disputés). Il s'est juste contenté de trois passes décisives offertes

Vos réactions doivent respecter nos CGU.