Rennes : Stéphan n'estime pas avoir de la pression

Rennes : Stéphan n'estime pas avoir de la pression©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le mercredi 24 février 2021 à 22h15

Huitième de Ligue 1, Rennes reçoit Nice, vendredi soir lors de la 27ème journée du championnat de France. Julien Stéphan a nié avoir de la pression sur les épaules, après les déclarations de Florian Maurice, le directeur sportif du club breton.


Le Stade Rennais n'a plus gagné depuis six rencontres toutes compétitions confondues. C'était le 17 janvier dernier, sur la pelouse de Brest (1-2). Depuis, les prestations assez ternes se sont succédées comme les résultats négatifs. Florian Maurice, le directeur sportif du club breton est également monté au créneau, dans un entretien accordé à Ouest-France. "Je ne suis pas content de la situation. La prestation contre Saint-Étienne ne me convient pas. Ce match est très loin de ce qu'on peut espérer de notre équipe qui a montré par le passé beaucoup de belles choses. J'ai exprimé mon mécontentement à travers des mots qui ont été durs mais sensés", avait-il assuré, avant le nouveau revers, concédé sur la pelouse de Montpellier, dimanche (2-1).

Stéphan veut renverser le cours des choses

La situation devient donc de plus en plus urgente, avec une nécessité de résultats impossible à nier. Pour autant, Julien Stéphan, lui, est resté neutre, ce mercredi en conférence de presse, alors que se profile la venue de l'OGC Nice, vendredi soir au Roazhon Park pour le compte de la 27ème journée de Ligue 1 (21 heures). "Je n'ai pas de pression particulière. La pression, on se la met tous les jours, tout seul, en faisant en sorte de donner le maximum pour le club. Que la direction réaffiche des ambitions et des objectifs me paraît logique et légitime. Je n'ai pas de pression supplémentaire par rapport à ça. On est tous devant nos responsabilités de la première à la dernière journée. On ne fait pas exprès de traverser une période plus creuse. On essaie, on s'accroche et on corrige. On travaille pour renverser le cours des choses, tout simplement", a-t-il affirmé. Une réaction est attendue si Rennes ne veut pas s'enfoncer, inexorablement, dans une crise sportive.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.