Rennes - Stéphan : «Ce sont des penalties de grandes équipes ça»

A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 26 février 2024 à 10h05

Au sortir du nul entre le PSG et Rennes (1-1), Julien Stéphan, tout en saluant la performance de ses joueurs, a bien sûr évoqué avec une légère frustration le penalty accordé au PSG au Parc des Princes. Steve Mandanda, directement impliqué, a estimé que Gonçalo Ramos avait "bien joué le coup" en tombant avant même le contact avec lui.

De la frustration. C'est le sentiment qui a dominé dans les esprits des joueurs du Stade Rennais, après le nul au Parc des Princes face au PSG (1-1). 3 jours après leur succès en vain face à l'AC Milan en Ligue Europa (3-2), les joueurs entraînés par Julien Stéphan ont su faire perdurer leur série d'invincibilité sur le plan national avec un 7ème match consécutif sans défaite mais la prestation aurait pu être récompensée d'une 7ème victoire consécutive en Ligue 1, à quelques secondes près. Après l'ouverture du score magistrale d'Amine Gouiri d'un exploit individuel (0-1, 33ème), Rennes a su tenir face à une formation du PSG loin d'être souveraine, mais la fin de match n'a donc pas penché en faveur des visiteurs.

"Ce que les joueurs ont fait tout au long du match aurait mérité une victoire. Une décision en a décidé autrement"

La faute au penalty sifflé au bout du temps additionnel qui a permis aux champions de France de sauver le point du nul avec le but de Gonçalo Ramos (1-1, 90ème+7). Un penalty que l'attaquant a lui-même provoqué en s'écroulant peu avant le contact avec Steve Mandanda et qui a provoqué une frustration importante dans les rangs de Rennes. "La performance des joueurs, plus la manière dont on prend ce penalty, nous frustre évidemment. Ce sont des 'penalties grandes équipes' ça, ou dans certains stades, pas partout", n'a pu que sourire, un brin amer, Julien Stéphan, en conférence de presse. Le technicien âgé de 43 ans a ensuite continué dans la même veine : "C'est dommage. Parce que ce que les joueurs ont fait tout au long du match aurait mérité une victoire. Une décision en a décidé autrement".

Mandanda estime que Ramos a "bien joué le coup" en entamant sa chute rapidement

Steve Mandanda, au micro de nos confrères de Canal + ne pouvait que tirer le même constat, sensiblement. "C'est horrible parce qu'on avait fait tout ce qu'il fallait pour gagner ce match. Prendre ce penalty comme ça, à la fin... En plus, une décision euh... Après, il a bien joué le coup. Il a poussé. Quand on regarde le ralenti, il commence à tomber avant même le contact avec moi. Donc c'est dur, on est frustrés", a convenu le portier du Stade Rennais, conscient de l'ambition nouvelle de son équipe, toujours présente dans la course à l'Europe à la 7ème position. "Ce qui est bizarre, c'est de faire un nul à Paris et d'être frustré. Ça, c'est bon signe. Ça veut dire qu'on a fait un bon match, qu'on avance et qu'on progresse". Avec une parenthèse en quart de finale de Coupe de France face au Puy jeudi, Rennes recevra ensuite Lorient, dimanche, pour tenter d'oublier, un peu, ce nul frustrant au Parc.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.