Rennes-PSG : La réponse de Mbappé à une supportrice rennaise sur Twitter

Rennes-PSG : La réponse de Mbappé à une supportrice rennaise sur Twitter©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365 : publié le dimanche 18 août 2019 à 13h55

Alors que le Paris Saint-Germain et le Stade Rennais s'affrontent ce dimanche soir en clôture de la deuxième journée de Ligue 1, Kylian Mbappé a répondu sur Twitter à une attaque d'une supportrice de Rennes qui accuse les Parisiens, et particulièrement l'attaquant, de manquer « d'humilité ».

Le 27 avril dernier, lors de la finale de la Coupe de France (victoire de Rennes sur le score de 2-2, 6-5 tab), Kylian Mbappé avait été directement expulsé pour un tacle violent sur Damien Da Silva, défenseur rennais. Accusé sur une internaute « fière supportrice du Stade Rennais depuis (sa) plus tendre enfance » de ne pas s'être excusé auprès de Damien Da Silva, l'attaquant français a tenu à réagir en publiant une capture d'un échange de SMS avec la victime de son tacle, montrant qu'il s'était bel et bien excusé.


Le tweet de la supportrice effacé

Le lendemain de cette finale perdue, le champion du monde avait ainsi écrit « Salut mec, Félicitations pour votre titre vous l'avez mérité, profitez un max. Je voulais m'excuser pour mon geste j'espère que tu vas mieux ce matin. Bonne fin de saison. » Le lendemain, Damien Da Silva lui avait répondu « Salut merci à toi pour ton message c'est sympa tkt pas ça arrive c'est juste un coup. Encore merci et bravo pour ta carrière. Bonne fin de saison. A bientôt sur les terrains. » Kylian Mbappé, en plus de cette capture de SMS, a ajouté un petit message subtil : « On est pas si mauvais que ça « les Parisiens »... Allez à demain ». La jeune femme qui avait critiqué les joueurs du club de la capitale, elle, a rendu son compte Twitter inaccessible et a supprimé son tweet. Etant donné les moqueries exprimées en réponse au tweet de Kylian Mbappé, on peut supposer que la supportrice du Stade Rennais a dû recevoir bon nombre de messages plus ou moins déplacés suite à sa sortie sur les réseaux sociaux.

Pierre PARGNY

Vos réactions doivent respecter nos CGU.