Rennes : Holveck évoque le "gros dossier" Camavinga

Rennes : Holveck évoque le "gros dossier" Camavinga©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 19 juillet 2021 à 22h10

Sur les antennes de RMC Sport, Nicolas Holveck, le président du Stade Rennais, a effectué un large point sur le mercato du club breton. Il a parlé du dossier Eduardo Camavinga, qui pourrait partir comme rester.


Sixième du dernier exercice de Ligue 1, Rennes n'a pas l'intention d'être inactif sur le marché des transferts. Avec les arrivées officialisées de Loïc Badé et Kamaldeen Sulemana, l'équipe dirigée par Bruno Genesio s'est renforcée mais la priorité a été dévoilée ce lundi par le président, Nicolas Holveck. Invité au micro de RMC Sport, le dirigeant souhaite furieusement un numéro 6, une "priorité absolue", a-t-il expliqué, avant d'affirmer : "On aura une base très solide une fois qu'on aura obtenu ce dernier transfert. Rennes compte sur le marché européen, on fait réfléchir de très très bons joueurs. On focalise nos efforts sur ce numéro 6, c'est la priorité absolue de ce mercato."

Camavinga, un dossier qui n'est pas terminé

Révélant que ni Benjamin Bourigeaud ni Nayef Aguerd n'allaient quitter le club, il a aussi effectué une mise au point sur le dossier Eduardo Camavinga. En fin de contrat le 30 juin 2022, le milieu de terrain âgé de 18 ans pourrait quitter le club cet été, mais également être prolongé. "L'une des priorités est de réduire l'effectif. On a 8 ou 9 joueurs à sortir encore. Reste le gros dossier Eduardo effectivement. Les discussions sont toujours en cours. Tout est toujours ouvert, soit pour un départ éventuel dans ce mercato si une offre satisfait tout le monde, soit pour le prolonger car on n'a pas désespéré de le prolonger. C'est le gros dossier en cours. Tout est ouvert. Il ne partira pas pour rien. Nous avons eu beaucoup d'échanges, mais rien n'est fait dans un sens ou dans l'autre." Courtisé par les plus grands clubs en Europe, Camavinga est évalué à 55 millions sur le marché des transferts (Transfermarkt).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.