Rennes - Grenier : " Lyon a un rythme de champion"

Rennes - Grenier : " Lyon a un rythme de champion"©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 08 janvier 2021 à 15h43

Avant le match entre Rennes et l'OL, samedi soir en Ligue 1, Clément Grenier est revenu sur sa carrière jusqu'alors. Il envisage un futur en tant qu'entraîneur.



Formé à l'OL, Clément Grenier va retrouver le club qu'il a fréquenté de 2009 à 2018 (avec un prêt à l'AS Roma en 2017). Ainsi, avant l'affrontement sous le maillot de Rennes, samedi soir pour le compte de la 19ème journée de Ligue 1 (21 heures), il est revenu sur certains de ses souvenirs de son époque lyonnaise. L'année 2014 a une place importante dans la carrière du milieu de terrain, car il avait dû déclarer forfait pour le mondial 2014, disputé au Brésil. "Oui, on s'était qualifiés et, en février (2014), après une infiltration pour calmer la douleur de la pubalgie, j'avais attrapé le staphylocoque doré. Quand on se retrouve sur un lit d'hôpital et qu'on ne sait pas si on va pouvoir remarcher, c'est bien plus dur que lorsqu'on est assis sur le banc ou en tribune. Mon corps n'était pas tout à fait prêt pour la Coupe du monde, il avait subi beaucoup de choses et puis la pubalgie est revenue, d'autres bons joueurs sont arrivés... Mais je me suis toujours relevé, c'est ça qui fait ma force", s'est rappelé le joueur dans les colonnes de L'Equipe.

"J'aimerais bien entraîner", avoue Grenier

Au sujet de l'OL actuel, justement, Grenier reste un observateur attentif des performances de l'équipe dirigée par Rudi Garcia, qui trône en tête de la Ligue 1 avec trois points d'avance sur le duo composé du PSG et de Lille. "Lyon a un rythme de champion. Ça tourne bien, ils ont un gros collectif, les individualités sont performantes, il y a de la qualité offensive et un bloc-équipe qui défend bien. Mais on est capables d'être à la hauteur", a clamé le natif d'Annonay.

Trentenaire depuis jeudi, Grenier ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait, lui dont le contrat avec Rennes expire en juin prochain, mais il a une petite idée concernant son après-carrière. De préférence, il la voit sur un banc : "J'ai encore de belles années devant moi en tant que joueur. Je veux profiter à fond, peut-être six, sept, huit ou neuf ans encore de foot, on ne sait pas quand ça s'arrête, de toute façon. Après, j'aimerais bien entraîner, ça peut être un objectif mais je ne suis pas encore focalisé là-dessus."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.