Reims : Sur une série de 19 matchs sans défaite, Still est toujours invaincu

Reims : Sur une série de 19 matchs sans défaite, Still est toujours invaincu©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le lundi 13 mars 2023 à 10h35

Le Stade de Reims a obtenu un succès précieux à Monaco dimanche (0-1). Avec cette 19ème rencontre sans défaite cette saison en Ligue 1, le club champenois peut légitimement penser à l'Europe tandis que Will Still, lui, est toujours invaincu depuis sa prise de fonction le 8 octobre dernier.



Une équipe sensation avec un entraîneur qui n'a désormais plus besoin de présentation. Le Stade de Reims a réalisé d'une pierre deux coups dimanche grâce à sa victoire à Monaco (0-1). D'abord, il s'est imposé face à un cador du championnat de France mais il a surtout enchaîné un 19ème match de suite sans la moindre défaite en Ligue 1. Ce 3ème succès consécutif, lors d'un 6ème match sans encaisser de but, porte la patte de Will Still. Le jeune technicien belge a officié en tant qu'intérimaire pour la première fois le 8 octobre dernier face au PSG (0-0) et depuis il n'a donc jamais connu le goût de la défaite en Ligue 1. Une série rare qui a forcément engendré des sentiments positifs pour le meneur d'hommes du club champenois.

Still : "On sait que devant nous, il y a des équipes de très grande qualité"

"Je suis très content de cela et incroyablement fier de tous les joueurs. On vient de me dire qu'on ne perd plus depuis l'équivalent de la moitié d'un championnat. Au-delà de Balogun, qui est redevenu un homme providentiel, c'est l'effort collectif que je veux souligner", a-t-il notamment affirmé après-coup. De quoi rêver d'Europe alors que Rennes - 5ème - ne se situe qu'à 4 points ? A Reims, c'est la lucidité qui a été mise en avant par Still. "On est compétiteurs et ambitieux mais on est réalistes et lucides. On sait que devant nous, il y a des équipes de très grande qualité, comme Monaco. La semaine prochaine, on va jouer une très grosse équipe de Marseille, par exemple".

Battu pour la dernière fois en Ligue 1 le 18 septembre dernier face à Monaco (3-0), Reims affiche une nouvelle discipline dans son attitude. Alors qu'il enchaînait les rouges en début de saison, le club champenois n'a récolté que 3 expulsions depuis la nomination de Still. Dans le sillage d'un Falorin Balogun impressionnant et déjà auteur de 16 buts cette saison, Reims s'avancera avec prudence avant des échéances importantes lors des prochaines semaines - Marseille, Nantes, Brest et Rennes en l'espace d'1 mois. Ensuite, les ambitions européennes pourront possiblement se matérialiser plus concrètement pour des spectateurs d'Auguste Delaune qui ne demandent que ça.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.