Racisme : Les regrets de Le Graët

Racisme : Les regrets de Le Graët©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 12 février 2021 à 23h00

Cinq mois après avoir tenu des propos polémiques sur le racisme dans le football, Noël Le Graët, un président de la FFF en pleine campagne de réélection, a fait son mea culpa.

 

Au mois de septembre dernier, en pleine polémique liée aux propos racistes supposément tenus par Alvaro Gonzalez à l'encontre de Neymar, Noël Le Graët avait choqué en déclarant que le racisme n'existait "pas ou peu" dans les stades. Cinq mois plus tard, le président de la Fédération française de football est revenu sur ses propos.

Ce vendredi, Noël Le Graët était au micro de RTL et a concédé avoir commis une faute de langage : "Oui, c'était évidemment une maladresse qui a, en plus, été mal interprétée." Le candidat à sa propre succession à la présidence de la FFF a cependant apporté une nuance : "Dire qu'il n'y a pas de racisme autour du football, c'est sûrement une maladresse, mais je dis effectivement que dans les vestiaires, que ce soit avec les gamins ou les adultes, les petites querelles existent mais ne sont pas forcément racistes."

Lors des incidents du match de Ligue des champions entre le PSG et Basaksehir, Noël Le Graët avait rapidement pris position en dénonçant les propos de l'arbitre-assistant. Le 6 février, il a par ailleurs assuré n'être pour rien dans la mise à l'écart de Karim Benzema du groupe France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.