PSG : Verratti s'en prend aux arbitres et élucide son jeu

PSG : Verratti s'en prend aux arbitres et élucide son jeu©Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 08 février 2022 à 16h01

Devenu incontournable au Paris Saint-Germain depuis de nombreuses saisons, Marco Verratti fait un large point sur sa vie de footballeur en France. Le milieu de terrain confirme notamment ses difficultés avec les arbitres de Ligue 1.



Marco Verratti s'est fait une raison concernant sa relation avec les arbitres français, comme il l'a expliqué dans une interview accordée à L'Equipe : "Parfois, je rate. Quand je perds un ballon, je prends mes responsabilités. Pourquoi quand l'arbitre rate quelque chose, il ne peut pas dire qu'il s'est trompé ? Pourquoi, en trois matchs, j'ai fait trois fautes et j'ai pris trois cartons jaunes ? C'est incroyable ! Ce qui veut dire 100% de réussite : une faute, un carton jaune." Le milieu de terrain italien du Paris Saint-Germain précise qu'il a "davantage de rapports normaux avec les arbitres de Ligue des champions ou de sélections, avec lesquels tu arrives un peu à discuter, qu'avec un arbitre français" : "Avec eux, on n'y arrive pas. C'est comme le nord et le sud ! C'est comme ça."

"Ça a toujours été ma façon de jouer et je ne la changerai jamais"

Le doyen de l'effectif parisien, arrivé en 2012 - le même jour que Zlatan Ibrahimovic -, développe aussi sa passion intacte : "Quand je parle avec des joueurs qui ne regardent pas les matchs, je ne comprends pas comment ils font. Parfois, c'est dur pour nos femmes, parce qu'on sort de l'entraînement ou de notre match et on passe le week-end à regarder les autres rencontres à la télé. C'est peut-être un travail, mais c'est surtout quelque chose que j'aime. Je ne pourrais pas arriver sur un terrain en regrettant d'être là où je suis."

Sur son jeu, Verratti déchiffre enfin sa façon de faire très risquée qui lui est si propre, consistant à garder souvent le ballon même à des endroits particulièrement proches de son but : "Je ne veux jamais frapper un ballon juste pour le dégager, sans savoir où il va aller. Si j'attire deux ou trois adversaires sur moi, ça veut dire que je libère aussi un ou deux coéquipiers. Je veux réussir la passe qui va déclencher une action. J'aime ça. Je sais que, parfois, c'est dangereux. Perdre un ballon dans cette zone peut exposer mon équipe à un but. Mais il faut prendre ses responsabilités. Si on est là, c'est parce qu'on a du talent, des qualités que d'autres n'ont pas. Ça a toujours été ma façon de jouer et je ne la changerai jamais. Même si on encaisse un but à la suite d'une perte de balle."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.