PSG - Tuchel : ''Personne n'est plus affecté que nous''

PSG - Tuchel : ''Personne n'est plus affecté que nous''©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le vendredi 23 octobre 2020 à 15h40

Thomas Tuchel a dû à nouveau s'expliquer sur PSG - Manchester, à la veille de la réception de Dijon en Ligue 1.

Le PSG a manqué cette semaine son entrée en matière en Ligue des Champions. Les champions de France se sont inclinés à domicile contre Manchester United (1-2). Un revers qui a fait beaucoup de bruit, à cause principalement de la piètre prestation livrée par Neymar et ses coéquipiers. Très déçu sur le coup, Thomas Tuchel, l'entraineur de l'équipe, semble avoir digéré cet accroc. Il veut regarder de l'avant, et c'était le sens du discours qu'il a tenu en conférence de presse ce vendredi.

Déjà focalisé sur la suite

Avant la rencontre contre Dijon, le technicien allemand a insisté sur le besoin de ne pas être « trop bloqué » dans la défaite. "Il y a un match à jouer demain (samedi) et trois points à prendre. Contre nous, les équipes comme Dijon n'ont rien à perdre. Nous sommes entre deux matchs de Ligue des champions, donc ils vont tenter le coup. Nous, on doit être à 100% dans l'intensité, l'implication, mais on ne doit pas se mettre un poids "extra" sur les épaules ».

Évidemment, les journalistes ne se sont pas privés pour revenir avec insistance sur cette défaite européenne, suggérant même que l'équipe francilienne n'était pas assez affectée par cette contre-performance. « C'est impossible de trouver des personnes plus affectées que nous par la défaite, leur a répondu fermement Tuchel. On parle de Manchester, mais qu'est-ce que la réalité ? J'ai un entraînement aujourd'hui pour préparer un match en Ligue 1. Ma tête est pour Dijon, mais cette conférence de presse c'est sur la défaite de Manchester. Mais c'est comme ça dans le foot et c'est comme ça à Paris. Si on a gagné contre Manchester, vous pensez qu'on va faire la fête pendant 3 jours ? ».


Tuchel ne s'inquiète pas pour son sort

L'ancien entraineur de Dortmund a aussi assuré qu'il n'était pas du tout préoccupé par sa situation personnelle, alors qu'il n'a jamais semblé être aussi fragilisé. Le fait qu'il n'ait toujours pas reçu la moindre proposition de prolongation n'est pas un souci pour lui. « J'ai un contrat et pour moi, ça ne fait pas de différence pour mon travail, a-t-il concédé. On a des circonstances particulières dans le monde avec ce virus, et ce n'est pas facile de faire une planification pour quelqu'un et en même temps c'est pas possible de ne pas communiquer. Si on ne parle pas de prolongation, on ne parle pas ».

« Nous devons rebondir »

S'il essaye d'évacuer les mauvaises ondes, Tuchel a tout de même admis qu'il est impératif de retrouver un visage compétitif et proposer beaucoup plus que ce qui a été fait face aux Red Devils. « Je ne préoccupe pas trop du résultat mais de la performance. On manquait beaucoup d'énergie, et d'intensité, et il manquait aussi beaucoup d'organisation en deuxième période. On a parlé aux joueurs et maintenant nous devons rebondir ». Un rebond ou alors le début d'une crise et cette fois le coach parisien ne pourra plus échapper aux critiques.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.