PSG : Tuchel n'a pas peur du match contre Lille

PSG : Tuchel n'a pas peur du match contre Lille©Media365

Axel Allag, Media365, publié le jeudi 17 décembre 2020 à 19h10

Victorieux face à Lorient mercredi au Parc des Princes (2-0), le PSG va pouvoir songer au choc contre Lille, dimanche soir. Thomas Tuchel a estimé ne pas avoir "peur" mais il a noté une "fatigue mentale" au sein de son effectif.

Le PSG, sans trop briller, a su rebondir après sa défaite concédée contre l'OL, dimanche au Parc des Princes (0-1). Face à Lorient, l'équipe dirigée par Thomas Tuchel s'est imposée avec des buts de Kylian Mbappé et Moise Kean, même si elle a évolué en supériorité numérique dès la 49ème minute, en raison de l'expulsion d'Andrew Gravillon pour sa faute dans la surface sur Kylian Mbappé. En conférence de presse d'après-match, le technicien allemand s'est montré globalement satisfait du résultat : "Ce genre de match peut arriver durant cette période de l'année. On a fait des erreurs techniquement, on a manqué de précision. C'est comme ça, mais on n'a pas manqué d'énergie en revanche. On a eu beaucoup de situations dans la surface adverse, un peu de chance bien sûr. Mais, regardez les résultats de Lyon (nul contre Brest) ou Marseille (défaite à Rennes) ! On peut accepter ce genre de prestation ce soir."



Une nouvelle fois, Angel Di Maria a été remplaçant, même si il est entré en jeu, à la place de Kean (70ème minute). De l'avis de l'ancien entraîneur du Borussia Dortmund, l'Argentin doit se libérer, afin d'envisager une amélioration de sa condition. "J'ai l'impression qu'Angel a perdu certaines choses qui étaient faciles avant pour lui, mais c'est comme ça. On a changé la structure dans les dernières minutes contre Leipzig, à Manchester, contre Basaksehir ici, et à Montpellier. On a été un peu plus forts dans cette structure en 5-3-2. C'est un peu plus facile pour Rafinha à ce poste, au milieu de terrain, il est plus décisif. Mais c'est une décision du moment. Je ne vais jamais arrêter de croire en Angel. Il est dans ma tête, il est dans mon coeur, même si en ce moment c'est moins facile. Il a encore essayé aujourd'hui, mais il manque un déclic. C'est plus difficile mais ce n'est pas grave", a jugé le coach.

"Une grande fatigue mentale chez nous", alerte Tuchel avant Lille

L'esprit tourné vers l'affiche face à Lille, dimanche au Stade Pierre-Mauroy (21 heures), Tuchel a encore évoqué Neymar - "je ne peux pas dire s'il sera là, mais on va tout faire pour" - avant de faire le point sur la santé psychologique de son groupe, qu'il estime très usé par l'enchaînement des rencontres depuis l'entame de cet exercice 2020-2021. "Nous sommes réalistes, c'est l'équipe la plus forte en championnat en ce moment, avec nous. Une équipe physique qui attaque toujours avec quatre joueurs. Un entraîneur extraordinaire, très très fort (Christophe Galtier). C'est un grand défi parce qu'on peut sentir une grande fatigue mentale chez nous. L'enchainement de matches difficiles en Ligue des Champions a fait mal. On a pu croire que c'était fini mais ce n'est pas terminé. Je vais faire en sorte de préparer l'équipe de la meilleure façon car il sera nécessaire d'être prêts physiquement pour surmonter les obstacles. Nous n'avons pas peur mais nous savons que ce sera dur."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.