PSG - Tuchel : " C'est aussi de notre faute "

PSG - Tuchel : " C'est aussi de notre faute "©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le mardi 11 février 2020 à 16h54

La sortie médiatique de Leonardo dimanche soir, pour défendre le PSG, fait réagir en interne, à l'image de Thomas Tuchel.

« Ça commence à créer une négativité. 'Ah, ça ne marche pas ! Ce n'est pas bien ! Le club ne sait pas gérer !'. Il faut qu'on sorte de ça ». Voilà notamment comment Leonardo s'était exprimé dimanche soir, à l'issue de la victoire parisienne contre Lyon (4-2), au sujet d'une prétendue négativité des médias autour du PSG avant le huitième de finale de Ligue des Champions contre Dortmund. Présent devant la presse mardi, Thomas Tuchel a de son côté donné un avis bien différent. « Les médias ? On peut dire que c'est aussi de notre faute, avec les matches contre Barcelone et Manchester United. On a perdu ces matchs-là et on ne peut pas attendre que tout le monde soit super positif », a reconnu le technicien allemand à un peu plus de 24h d'un quart de finale de Coupe de France à Dijon.



Puis l'ancien coach du Borussia a tenté de donner la clé pour ne pas retomber dans les mêmes travers psychologiques. « Si je vous dis de ne pas penser à un éléphant rose, vous allez y penser. Il faut accepter le contexte, a-t-il assuré. La phase de groupes, les huitièmes, c'est comme ça. C'est pareil pour le tennis. Tout le monde pense que Roger Federer a toujours gagné, ce n'est pas comme ça. Nous sommes confiants, nous nous sommes améliorés, nous avons un bon groupe. Je suis reconnaissant d'avoir cette chance. Le premier match n'a jamais été un problème, tout le monde parlera du deuxième match. C'est du sport et ça doit rester du sport ». Reste à savoir si cette méthode fonctionnera. Mais quoi qu'on en dise, le PSG sera évidemment scruté de très, très près lors de cette double-confrontation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.