PSG : Quand la sieste d'Antero Henrique a coûté un transfert

PSG : Quand la sieste d'Antero Henrique a coûté un transfert
A lire aussi

Axel Allag, publié le mercredi 29 juillet 2020 à 12h03

L'ancien directeur sportif du PSG, Antero Henrique, a empêché un transfert d'envergure de se réaliser pour le club francilien à cause d'une sieste un peu trop longue.

La rumeur d'un possible transfert de Jérôme Boateng au PSG avait animé le mercato estival 2018. Annoncé avec insistance du côté de la capitale française, le défenseur central allemand du Bayern Munich était finalement resté en Allemagne et est toujours dans l'effectif du récent champion à l'âge de 31 ans. De son côté, le club parisien avait finalement recruté Thilo Kehrer en provenance de Schalke 04, lors de ce même été. Antero Henrique, alors directeur sportif du PSG, avait été critiqué à l'époque par Uli Hoeness, qui occupait la présidence du Bayern Munich. Dans les colonnes de Kicker, il avait vivement fustigé l'attitude du dirigeant : "Je conseillerais au PSG de remplacer son directeur sportif. L'homme n'est pas une grande figure de proue pour le club. Le PSG ne peut se permettre d'avoir un tel directeur sportif s'il veut être l'un des meilleurs clubs du monde".

La colère de Salihamidzic contre Henrique

Selon les informations de Bild, l'ancien directeur sportif parisien aurait même eu un rôle très important dans le transfert avorté de Jérôme Boateng au PSG. Le média allemand indique en effet qu'Henrique avait fixé un rendez-vous avec son homologue bavarois, Hasan Salihamidzic, afin d'échanger sur le cas de Boateng. Toutefois, le Portugais n'est jamais allé à cet entretien entre les deux hommes en raison d'une sieste un peu trop longue, engendrant la colère de Salihamidzic à son égard. Une anecdote qui ne va pas faire du bien à la réputation d'Antero Henrique du côté du Parc des Princes. Il avait rejoint le club en juin 2017 avant d'être remercié deux ans plus tard, en juin 2019.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.