PSG : Neymar raconte son confinement

PSG : Neymar raconte son confinement©Media365

Rédaction , publié le vendredi 03 avril 2020 à 09h10

Neymar s'est confié ce jeudi sur son confinement au Brésil avec ses proches. Le Brésilien s'entretient physiquement et prend très au sérieux la situation actuelle.



Non, Neymar n'est pas en vacances au Brésil. Ou du moins pas totalement. S'il se trouve confiné dans sa belle demeure de Rio De Janeiro et en compagnie de plusieurs de ses proches et amis, l'attaquant du PSG ne fait pas que passer du bon temps. Il s'astreint également à une activité physique très ardue et régulièrement. C'est ce qu'il a assuré jeudi soir à travers un message rendu publique par son service de communication.

« Nous ne sommes pas dans une période de repos »

« Je profite de ce moment de distanciation sociale pour maintenir ma forme physique, explique l'international. Ricardo a conçu pour moi un plan d'entraînement intense afin que je sois prêt pour la reprise des compétitions». Des déclarations corroborées par le préparateur physique en question : « Neymar fait beaucoup de travail de force dans le sable et nous faisons du travail plus spécifique dans des jeux comme le futvoley et d'autres activités, explique son préparateur physique. Nous conservons ce que Neymar a acquis tout au long de la saison, car nous sommes au milieu de la saison. Notre mentalité est que nous ne sommes pas dans un période de repos. C'est pour ça que nous devons maintenir Neymar à un haut niveau de performance, en variant le plus possible les exercices. »

Récemment, Neymar a été critiqué pour avoir improvisé des parties de volley. Outre le non-respect de confinement, il lui a été reproché un certain détachement par rapport aux événements tragiques qui touchent la planète. « Ney » n'a pas répondu à ses attaques personnellement, mais il a assuré se soucier totalement du sort des gens et être au fait de l'évolution de la situation : « Nous espérons que ce moment tragique sera surmonté et que nous pourrons tous reprendre nos activités dès que possible. Je suis l'actualité de la pandémie dans le monde. Maintenant, nous devons protéger nos familles et j'espère que tout ça va passer, car cela va passer. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.