PSG : Neymar est "noir et fils de noir"

PSG : Neymar est "noir et fils de noir"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le lundi 14 septembre 2020 à 22h13

L'affaire opposant Alvaro Gonzalez à Neymar, lors de PSG - OM dimanche soir (0-1), continue de faire couler beaucoup d'encre. Le joueur brésilien du Paris Saint-Germain s'est exprimé en ce sens lundi soir.



Neymar s'est fendu lundi soir d'un long message, où il affirme bien avoir été victime d'insultes racistes de la part d'Alvaro Gonzalez : "J'étais révolté, j'ai été sanctionné d'un carton rouge car j'ai voulu frapper quelqu'un qui m'a insulté. Je ne pouvais pas rester sans rien faire, car j'ai vu que les arbitres ne feraient rien. Soit ils n'avaient pas vu, soit ils ont ignoré... Je voulais répondre en jouant, mais je n'ai pas réussi. Je comprends en partie mon adversaire, les insultes etc. Mais pas le racisme et l'intolérance. Je suis noir, fils et aussi petit-fils de noir. J'aurais voulu que les arbitres se positionnent, afin qu'on montre tout ce qu'il s'est passé. Je suis attristé par ma haine dans le feu de l'action, mais je ne sais pas si j'aurais dû l'ignorer... A froid, je dirais oui."

Neymar répète toutefois avoir demandé de l'aide aux arbitres, sans réponse. "J'accepte ma sanction, reprend-il néanmoins. J'aurais dû rester calme. Mais j'espère que celui qui a insulté sera aussi puni. Il faut cesser le racisme, ça suffit ! C'est un imbécile, j'ai aussi été imbécile en répondant. Que je réponde ou pas n'arrangera rien, il faut pacifier tout ça afin que les moins privilégiés puissent également être défendus. Quant à mon adversaire, on se reverra et ce sera avec ma manière de faire, c'est-à-dire en jouant au football. Reste en paix ! Tu sais ce que tu as dit, je sais ce que j'ai fait..." Et de réclamer, pour finir "plus d'amour dans ce monde". Neymar fait partie des cinq joueurs expulsés lors du temps additionnel de PSG - OM, dimanche soir (0-1, troisième journée de Ligue 1).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.