PSG : Neymar comme une ombre

PSG : Neymar comme une ombre©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 25 octobre 2021 à 09h31

Neymar est encore passé à travers lors du match nul entre l'OM et le PSG dimanche soir (0-0). Le Brésilien inquiète de plus en plus, à tel point qu'on peut se demander s'il retrouvera un jour son niveau...



Il y a en au moins un qui a vu un bon match de Neymar dimanche soir à l'Orange Vélodrome, où le Classique a accouché d'un match nul et vierge entre l'OM et le PSG en clôture de la 11e journée de Ligue 1 (0-0). Toujours très politique et diplomatique devant les médias français, Mauricio Pochettino a ainsi déclaré en conférence de presse qu'il était "très satisfait du match de Neymar, qui s'est beaucoup sacrifié pour l'équipe. Il revenait tout juste d'une période d'inactivité après avoir joué avec le Brésil. Mais je suis très content de son effort et de son implication. Et, bien sûr, un bon rendement viendrait de sa bonne forme." L'entraîneur argentin du club parisien a finalement sorti le Brésilien à la 82e minute de jeu, et ce dernier n'a pas cherché à cacher qu'il était très déçu de sortir. Comme Lionel Messi, pas beaucoup plus inspiré, il aurait pourtant pu quitter la pelouse marseillaise plus tôt.

Il a perdu son coup de rein

Car l'ancien Barcelonais, qui a enchaîné un cinquième match sans marquer avec le PSG, était encore l'ombre de lui-même dimanche soir. Il a pourtant failli se montrer décisif juste avant le quart d'heure de jeu, quand Luan Peres a prolongé son centre tendu au fond de ses propres filets. Mais cette ouverture du score, comme celle de l'OM quelques instants plus tard, a été refusée par l'arbitre en raison d'une position de hors-jeu. Sinon, le « Ney », absent mardi contre le RB Leipzig en Ligue des Champions en raison d'une douleur aux adducteurs, a fait peine à voir. Déjà face au but, se montrant bien trop imprécis, mais aussi dans ses tentatives de dribble bien trop téléphonées. Car s'il n'a actuellement plus le coup de rein et le démarrage qui lui permettaient d'éliminer ses adversaires, il persiste à tenter de les éliminer, la plupart du temps en vain. Doit-il faire évoluer son jeu, où finira-t-il enfin par retrouver son niveau ? Celui qui fêtera son 30e anniversaire en février, et s'interroge sur son avenir en sélection, est à un tournant de sa carrière. Et qu'il semble aujourd'hui loin ce Ballon d'Or, qu'il espérait décrocher en rejoignant Paris en 2017...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.