PSG : Messi, Verratti et Kimpembe absents à Angers

PSG : Messi, Verratti et Kimpembe absents à Angers©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mardi 19 avril 2022 à 16h01

Trois cadres du Paris Saint-Germain, un par ligne, ne seront pas du déplacement à Angers (33eme journée de Ligue 1) qui pourrait sacrer le club de la capitale. Mauricio Pochettino, nanti de ses quinze points d'avance, ne s'en fait pas particulièrement.



Le Paris Saint-Germain joue mercredi sa première opportunité de titre à Angers (en cas de meilleur résultat que l'OM face à Nantes), et ce sera sans Lionel Messi, Marco Verratti ni Presnel Kimpembe. "Ce sera l'opportunité pour certains qui ne jouent pas beaucoup d'être dans le groupe, et pour les jeunes de gagner en expérience", juge Mauricio Pochettino, qui a encore tenu une conférence de presse peu originale : "On veut gagner, on est focalisés sur le titre et sur les matchs à venir. La direction travaille sur la saison prochaine, sur certains paramètres... Nous ferons le bilan une fois champions. C'est une déception de ne plus être en Ligue des champions, il s'agissait de notre objectif." L'entraîneur argentin, finalement, pourrait-il être encore le coach du Paris Saint-Germain la saison prochaine ?

L'ancien technicien de Tottenham, là aussi, prend bien soin de marcher sur des oeufs : "Il me reste une année de contrat. On veut toujours faire mieux que cette saison, notre volonté de revanche est intacte. On est concentrés sur le titre et les matchs à venir, mais oui, ça travaille sur la saison prochaine. On est motivés par la perspective de cette dixième couronne, qui n'est pas encore acquise. On doit respecter le football et les adversaires, nous espérons être champions le plus vite possible." Sans surprise, Mauricio Pochettino n'a pas non plus rué dans les brancards au sujet de la grève des encouragements lors de PSG - OM (2-1). Mais il lance quand même un petit appel : "Il faut respecter l'avis de tout le monde, on est en démocratie et on espère fêter ça tous ensemble. C'est important, j'espère qu'il y aura une bonne entente. On doit être soutenus."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.