PSG : Luis Campos a fait le ménage

PSG : Luis Campos a fait le ménage©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le samedi 01 octobre 2022 à 10h15

Le conseiller de football du PSG a réussi à exfiltrer deux joueurs qui minaient l'ambiance dans le vestiaire.



Après deux mois de compétition, tout semble aller pour le mieux dans le vestiaire parisien. Mis à part les quelques querelles entre Kylian Mbappé et Neymar, l'atmosphère est au beau fixe et aucun incident lié aux joueurs n'est à signaler. Il faut dire que la direction, et en particulier Luis Campos, s'est attelée à remodeler l'effectif pour éviter les clans du passé.

Les clans ont été brisés au PSG

Dès son arrivée, Campos a pris le pouls du vestiaire et a compris qu'il valait mieux se séparer de certains éléments sous peine de revivre des désillusions passées. Ainsi, parmi ses toutes premières résolutions, ça a été de mettre à la porte Angel Di Maria et Leandro Paredes. Il considérait ces deux joueurs, et en particulier le dernier nommé, comme de potentiels obstacles à la bonne harmonie au sein de l'équipe d'après ce que rapporte Le Parisien ce samedi. La dernière sortie de Paredes dans les médias où il s'agace à cause d'une question sur Kylian Mbappé tend à confirmer cette thèse.

Campos voulait de « bons hommes de vestiaire »

Outre les deux internationaux albiceleste, qui étaient très proches de Messi, Campos a aussi fait en sorte que ceux qui étaient mécontents de leur statut soient transférés durant l'intersaison. Ça a été le cas de Julian Draxler, de Mauro Icardi et de Layvin Kurzawa.

A présent, et en concert avec Christophe Galtier, Campos peut bâtir l'équipe comme bon lui semble et avec les éléments qu'il désire. Et les transfuges qu'il est allé chercher durant le mercato s'inscrivent dans cette logique. En plus d'apporter un plus sur le plan footballistique, ils doivent être bons camarades. Ou « des hommes de vestiaire », comme il les a qualifiés personnellement. Les Vitinha, Carlos Soler et Fabian Ruiz ne risquent pas de sortir du rang, même en cas de temps de jeu réduit. Cela commence d'ailleurs à se vérifier puisque les deux Espagnols ne revendiquent rien alors que Galtier ne les utilise qu'à compte-gouttes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.