PSG : La réponse de Neymar dans l'affaire Nike

PSG : La réponse de Neymar dans l'affaire Nike©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le vendredi 28 mai 2021 à 19h00

Ce vendredi, via son compte Instagram, Neymar s'est défendu après l'accusation de Nike, dans une affaire d'agression sexuelle.



Le coup de tonnerre a sonné ce vendredi. Dans un article du Wall Street Journal, Neymar est lié à de nouvelles accusations d'agression sexuelle, qui expliqueraient la rupture du contrat entre l'attaquant du PSG et l'équipementier Nike. L'attaquant brésilien aurait refusé de coopérer à une enquête sur les faits supposés. Mais sur son compte Instagram, Neymar s'est défendu.

"Depuis l'âge de 13 ans, lorsque j'ai signé mon premier contrat, j'ai toujours été prévenu : ne parlez pas de vos contrats ! Les contrats sont confidentiels, relate-t-il. Contredire cette règle et prétendre que mon contrat a été résilié parce que je n'ai pas contribué de bonne foi à une enquête est absurde, c'est un mensonge, a t-il lâché.

Neymar : "Le temps apportera les vraies réponses"

En 2017, je me suis à nouveau rendu aux États-Unis pour une campagne publicitaire, avec les mêmes personnes, elles ne m'ont rien dit, rien n'a changé ! En 2017, 2018, 2019, nous avons fait des voyages, des campagnes, d'innombrables sessions d'enregistrement. Et on ne m'a rien dit. Une affaire d'une telle gravité et ils n'ont rien fait. Qui sont les vrais responsables ?

Avant d'affirmer son innocence. "On ne m'a pas donné l'occasion de me défendre, assure Neymar. Je n'ai pas eu l'occasion de savoir qui était la personne offensée. Je ne la connais même pas. Je n'ai jamais eu de relation. Je n'ai même pas eu la chance de parler, de connaître les vraies raisons de sa douleur. Cette employée n'a pas été protégée (...) Je suis fermement et fortement convaincu que le temps, toujours cruel, apportera les vraies réponses."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.