PSG : Icardi se confie

PSG : Icardi se confie©Media365

Rédaction , publié le vendredi 03 juillet 2020 à 08h45

L'attaquant argentin du PSG Mauro Icardi reconnaît dans Le Parisien qu'il s'était résolu à s'inscrire dans la durée avec le club de la Capitale dès qu'il y a mis les pieds.



Depuis environ un mois, Mauro Icardi est fixé sur son avenir. Il sait que la saison prochaine, ainsi que les trois suivantes, il portera les couleurs du PSG. Ce n'était pas clair au départ car il y avait possibilité pour qu'il retourne à l'Inter Milan, qui l'avait cédé en prêt. Au final, au grand bonheur de l'intéressé, les deux clubs se sont entendus sur un deal. Dans un entretien accordé au Parisien, l'attaquant argentin a indiqué que dès le premier jour son envie était de connaitre un long parcours avec les champions de France. « Dès mon arrivée d'Italie à Paris, ma décision était définitive, a-t-il assuré. L'option d'achat ne pouvait se déclencher que cette saison. Mais, pour moi, tout était définitif déjà depuis la saison passée ».

Au PSG, Icardi a été très bien accueilli. Malgré la forte concurrence qui règne au sein de l'équipe, tout le monde l'a mis à l'aise et il a pu se montrer performant dès ses premières sorties. Même son compatriote Angel Di Maria, avec qui on lui prêtait un différend, a tout fait pour faciliter son intégration. « J'ai une très bonne relation avec Angel, Leo (Paredes), et avec tous les joueurs sud-américains. Ici, à Paris, on est toujours ensemble et ça se voit sur le terrain. Nous ne sommes que de passage dans cette ville qui n'est pas la nôtre. Ces relations nous permettent de vivre cette étape tranquille, en famille et cela me rend », a-t-il souligné.

Lors de la prochaine campagne, Icardi aura un rival en moins au poste d'avant-centre au sein de l'équipe parisienne puisqu'Edinson Cavani vient de faire ses adieux au club. Mais, ne comptez pas sur lui pour s'en réjouir. Pensant avant tout au collectif, il mesure parfaitement qu'il s'agit surtout d'une vraie perte pour l'équipe. « Avec Edi, on a une bonne relation sur le terrain et en dehors. C'est un grand monsieur et le type de personne qui nous manque toujours », a affirmé Icardi. Il a ensuite conclu en en concédant que voir El Matador partir avant l'épilogue de l'exercice était une surprise : « Personne ne s'attendait à cette situation inédite et à la pandémie. Il a fallu s'y adapter ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.