PSG - Galtier : "Je ne vais ménager personne"

PSG - Galtier : "Je ne vais ménager personne"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 11 novembre 2022 à 15h27

En conférence de presse, à 2 jours du match PSG-Auxerre (dimanche, 13 heures), Christophe Galtier a notamment abordé sa gestion concernant ses joueurs en prévision de la Coupe du monde au Qatar (20 novembre-18 décembre).



A l'occasion de sa dernière conférence de presse avant la trêve relative à la Coupe du monde, Christophe Galtier s'est montré clair. Il ne compte pas ménager un seul élément avant de défier l'AJ Auxerre, dimanche au Parc des Princes lors de la 15ème journée de Ligue 1 (13 heures). Estimant qu'il serait logique de voir certains joueurs désireux de se ménager, il a rappelé "l'obligation de monter une équipe très compétitive contre l'AJA" et de préciser qu'en cas de forte crainte, il serait alors "attentif aux remarques de (ses) joueurs".

"Personne n'est venu me dire qu'il avait une crainte de jouer ce dernier match avant la Coupe du monde"


"Je ne vais ménager personne. Tous les joueurs sont à ma disposition hormis Fabien Ruiz. Personne n'est venu me dire qu'il ne souhaitait pas jouer ou qu'il avait une crainte de jouer ce dernier match avant la Coupe du monde", a affirmé le natif de Marseille, dans des propos retranscrits par Le Parisien. Conscient de la difficulté de jouer de façon libre sur le plan mental avant l'échéance tant attendue, il a dressé un premier bilan positif de ses 4 premiers mois à la tête du club de la capitale. "Je suis très heureux, chaque jour. J'ai un groupe très sérieux, vraiment très sérieux et très agréable à travailler. J'échange beaucoup avec eux. Tous les matins quand j'arrive au camp des Loges, je lève les yeux au ciel, je parle à deux personnes, qu'on appelle des invisibles, j'aime leur parler et je leur dis : je profite à chaque moment, à chaque instant, de ma présence au PSG", a-t-il assuré.


"Je pense que l'on va évoluer dans trois systèmes"
Décrivant son équipe comme "joueuse", "portée sur l'attaque" ou encore "structurée" avec des manques de concentration ponctuels, il a ouvert la porte à un éventuel système autre que le 3-4-3 ou le 4-3-3 afin de surprendre l'adversaire, mais ce n'est selon lui pas lié au Bayern Munich qui affrontera Paris dans 3 mois en 8ème de finale de la Ligue des Champions. Rappelant le "carton plein" de son futur opposant lors de la phase de poules de la reine des compétitions européennes (6 victoires en 6 matchs), il a développé son argumentaire. "Concernant nos systèmes, c'est intéressant de pouvoir évoluer dans deux systèmes et je pense que l'on va évoluer dans trois systèmes pour trouver à certains moments face à différents profils et différents niveaux d'équipes, la possibilité d'utiliser un de ces trois systèmes. Pour l'instant, nous en avons vu deux. Je demande à mon staff de travailler sur une autre animation", a mis en avant Galtier.

Le coach du PSG a avoué sa "réflexion sur un troisième système" pour surprendre l'adversaire et donner à ses joueurs "la possibilité de rajouter une autre animation pour voir ce que l'on peut faire de mieux et pour pouvoir être encore plus performant". Leader de Ligue 1 avec 5 points d'avance sur Lens, le PSG tentera d'obtenir une 5ème victoire consécutive face à l'AJA et pourrait être mis sous pression par la formation de Franck Haise, qui aura la possibilité de revenir provisoirement à 2 unités en cas de victoire face à Clermont, samedi.


Vos réactions doivent respecter nos CGU.