PSG : Cet ancien a beaucoup appris sur lui-même

PSG : Cet ancien a beaucoup appris sur lui-même©Panoramic, Media365

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 26 novembre 2022 à 15h13

Thilo Kehrer a évolué durant 4 ans au PSG sans parvenir à s'y imposer. Mais le défenseur qui dispute la Coupe du Monde avec l'Allemane a beaucoup appris dans la capitale.



Thilo Kehrer, vous vous souvenez ? Il n'est plus là, chez nous, en Ligue 1. Il a quitté le Paris-SG l'été dernier et s'en est allé à West Ham, en Premier League, qui a déboursé 16 millions d'euros (bonus compris) pour s'offrir ses services. Malgré une bonne volonté évidente, l'ancien défenseur, qui avait été acheté 37 M€ en 2018, n'a pas laissé spécialement de bons souvenirs aux supporters de la capitale qui ont pu dire quelque chose comme « bon débarras ». Limité techniquement, le jeune joueur de 26 ans dispute pourtant la Coupe du Monde sous le maillot de l'Allemagne avec qui il pourrait débuter dimanche soir contre l'Espagne (20 heures).

Kehrer : « J'ai un rôle à jouer » avec l'Allemagne

Une rencontre très importante pour les Allemands, surpris par le Japon (1-2) lors de leur entrée en lice. Remplaçant face aux Japonais, Kehrer devrait débuter à droite de la défense dimanche, lui le défenseur polyvalent mais central de formation. « Mes qualités de base sont la défense, les duels, mais j'ai toujours pu jouer à différents postes et ça m'a ouvert des portes. Peut-être que ça me fait parfois trop changer, mais on peut en avoir besoin. J'ai un rôle à jouer, je ne suis pas un nouveau en sélection », confie Thilo Kehrer dans L'Equipe, samedi. « Le challenge, c'est de garder son identité en jouant à différents endroits. Parfois, des gens ne vont pas comprendre comment on interprète un poste, mais il est important de garder son style, avec ses qualités. Je me sens bien partout, je n'ai pas de problème pour changer et le sélectionneur l'a vu », poursuit le joueur allemand qui évoque Hans-Dieter Flick.

« J'ai énormément appris sur le foot, sur moi-même »

A Paris, Kehrer n'a pas réussi à s'imposer en l'espace de 4 saisons. Mais celui qui parle très bien français en raison des origines burundaises de sa mère a néanmoins beaucoup appris. « J'avais très bien commencé, en jouant beaucoup lors de ma première saison. Après, il y a eu des difficultés, des blessures, différentes choses dans ma vie privée. Je m'en suis sorti et j'ai énormément appris sur le foot, sur moi-même, dit-il. J'ai fait 128 matchs en quatre ans, ce n'est pas rien, même si tout ne s'est pas passé parfaitement. » A 26 ans, Kehrer devrait étrenner sa 24eme sélection avec la Nationalmannschaft dimanche soir contre la Roja.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.