PSG : Bernat revient avec émotion sur sa longue absence

PSG : Bernat revient avec émotion sur sa longue absence©Media365

Rédaction Media365, publié le dimanche 31 octobre 2021 à 22h30

Débarrassé de sa blessure grave au genou, Juan Bernat est revenu, non sans émotion, sur cette longue traversée du désert.

Il y a un peu plus d'un an, Juan Bernat était stoppé net dans son élan, lors d'un anodin PSG-Metz, suite à une grave blessure contractée au genou. Victime d'une rupture du ligament intérieur du genou gauche, l'Espagnol a surmonté la pire épreuve qu'il soit pour un footballeur de haut niveau. Après des mois et des mois passés dans les hôpitaux et les salles de soin, le défenseur du PSG a retrouvé la saveur du terrain. Une petite victoire, forcément. Pour lui, comme pour Paris. Car Bernat, c'est une technique léchée, des buts décisifs, une expérience précieuse et une constance dans la performance.

"Je n'avais qu'une seule chose en tête : travailler pour revenir à mon niveau"

"Ça a été une très longue année et il y a eu des moments très difficiles pendant toute ma convalescence, a confié l'Espagnol dans un entretien accordé à PSGTV (...). C'était comme un défi pour moi. Au final, il faut accepter les blessures, qui sont le pire aspect du football. Je l'ai accepté et j'ai travaillé très dur. Je n'avais qu'une seule chose en tête : travailler pour revenir à mon niveau. Puis il y a des moments qui sont plus compliqués quand on est sur le point de revenir, mais finalement non, et forcément ce sont des coups durs. Et à ce moment-là, j'ai pu compter les gens qui m'entourent, mes coéquipiers ici, ma famille, mes amis. Avec eux, ça devient beaucoup plus facile."

"C'est normal dans ces moments de se sentir un peu vide"

"Dans les moments difficiles, mes coéquipiers m'ont beaucoup soutenu, en me demandant ce que je faisais, comment je m'en sortais, comment je me sentais, a continué Bernat. C'est normal dans ces moments où l'on arrête de faire ce que l'on a fait toute sa vie, de se sentir un peu vide. Mais la vérité c'est que les gens autour sont là pour vous donner beaucoup de force."



Juan Bernat le reconnait : le doute s'est installé dans ce long tunnel. "Au début je me posais beaucoup de questions... Quand est-ce que je vais revenir, si je vais revenir à mon meilleur niveau, si mon genou va me gêner, comment je vais le retrouver.... Mais en fin de compte, je pense qu'il n'y a qu'une seule chose à laquelle il faut penser, c'est de se rétablir ou de récupérer le plus vite possible et aussi bien que possible. Et puis quand on recommence à courir, le genou n'est pas encore prêt et on ressent encore des choses. C'est logique que ça fasse peur. Au final, j'ai traversé un long processus, avec des douleurs, et c'est normal d'avoir toujours cette peur-là. Petit à petit, en prenant confiance au cours des entraînements, en faisant plus de choses, ça disparaît."

"Très, très, très reconnaissance au club pour cette confiance"

Le défenseur latéral gauche du PSG a enfin tenu à exprimer toute sa reconnaissance aux supporters et à son club, qui a prolongé son bail pendant sa période d'absence. "Le club m'a donné sa confiance à ce moment-là. Je tiens à remercier le club pour ce geste. La vérité, c'est qu'en fin de compte, j'ai eu une blessure importante au cours de ma dernière année de contrat et pourtant, ils m'ont fait confiance, ils me l'ont dit et ils ont voulu me prolonger. Et franchement à ce moment-là, ça m'a redonné encore plus de motivation et d'énergie. Je suis très, très, très reconnaissant au club pour cette confiance."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.