PSG : Bernat en a enfin fini avec les galères

PSG : Bernat en a enfin fini avec les galères©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le samedi 16 octobre 2021 à 13h51

Après plus d'une longue année d'absence, Juan Bernat a retrouvé le terrain avec le PSG contre Angers, vendredi soir. La fin d'une grosse galère pour l'Espagnol de 28 ans.



Les supporters du Paris-SG ont accueilli deux belles nouvelles, vendredi soir. En ouverture de la 10eme journée de Ligue 1, ils ont assisté à une 9eme victoire de leurs joueurs favoris. Après la première défaite de la saison subie à Rennes (0-2) avant la trêve internationale, les stars parisiennes ont ainsi renoué avec la victoire en dominant Angers (2-1) dans une certaine confusion liée à un penalty litigieux accordé dans les dernières minutes et transformé par Kylian Mbappé. Puis, ils ont enfin revu Juan Bernat sur le terrain !

On commençait à s'inquiéter très sérieusement et à ne plus y croire. Son nom n'avait pas été coché pour la Ligue des Champions cette saison, le PSG avait engagé un solide espoir à son poste (le Portugais Nuno Mendes), puis il n'avait plus rejoué depuis plus d'un an et une rencontre de Ligue 1 contre Metz (1-0), le 16 septembre 2020. Il avait alors été victime d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche. Une blessure toujours compliquée pour un footballeur et longue à traiter. Dans le cas de Bernat, cela a été particulièrement long. Mais le latéral gauche espagnol a fini par refouler le terrain du Parc des Princes, vendredi soir. Il est entré en lieu et place d'Abdou Diallo à la 63eme minute et a donc disputé la dernière demi-heure du match face au SCO.

Bernat : « J'ai eu la chair de poule quand j'ai entendu les supporters scander mon nom »


Bernat a vécu son retour avec une certaine émotion. « J'ai eu la chair de poule quand j'ai entendu les supporters scander mon nom, a avoué le défenseur. Je suis très heureux d'être de retour, et je suis content que nous ayons pris les trois points, surtout que c'était un match compliqué. Tout ce qu'il s'est passé fait partie du passé, et maintenant je regarde vers l'avant. » Le joueur de 28 ans a traversé une période délicate avec cette « blessure compliquée » faite de « complications ». « Je suis passé trois fois sur la table d'opération, a révélé Bernat. Il a fallu beaucoup de travail, beaucoup de force mentale, beaucoup de sacrifices. J'y suis arrivé, je suis très heureux d'être de retour avec mes coéquipiers, avec mon équipe, de refaire ce que j'aime le plus, jouer au football. »

De retour, le latéral gauche du Paris-SG ne sait pas encore quand il pourra rejouer une rencontre en intégralité. « Je ne me mets pas de pression, je continue de travailler. C'est mon premier match depuis un an, il me manque du rythme. Je ne sais pas quand je pourrai jouer plus. Je ne veux pas anticiper. Évidemment, je ne peux pas jouer tout le match. Mais j'espère le plus rapidement possible. Parce que je veux aider au maximum l'équipe », a expliqué l'Espagnol qui pourrait maintenant gratter du temps de jeu dimanche prochain contre l'OM à l'Orange Vélodrome à l'occasion du choc de la 11eme journée de L1.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.