Pourquoi le football intéresse moins Denoueix

Pourquoi le football intéresse moins Denoueix©Panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 02 avril 2022 à 16h52

L'ancien entraîneur de Nantes, qui n'est plus consultant, a expliqué pourquoi il avait "un peu décroché" avec le football, dont il regrette l'évolution.



Comme Christophe Dugarry, et, plus récemment, Eric Carrière, Raynald Denoueix a abandonné sans regret son rôle de consultant, lui qui officiait jusqu'en 2011 sur Canal+. Et il n'aime guère, lui non plus, la manière dont le football a évolué. "L'argent est nécessaire dans le football... mais c'est un moyen. À partir du moment où cela devient un objectif, et ça l'est de plus en plus avec l'arrivée des fonds d'investissement, le trading de joueurs, etc., cela m'intéresse moins également, a-t-il confié à L'Equipe. Mais c'est visiblement intéressant pour la majorité, sinon les médias n'en parleraient pas autant. Aujourd'hui, j'ai un peu décroché, hormis les matches de Nantes et du Barça que je ne loupe quasiment jamais. Globalement, je regarde moins de football. Pour diverses raisons, mon âge, ma santé, mais aussi en raison de cette évolution..."

"Le foot, c'est le collectif"

Aujourd'hui âgé de 73 ans, l'entraîneur du dernier titre de champion de France du FC Nantes (2001) déplore aussi la surmédiatisation du ballon rond, et rappelle que "ce n'est pas un spectacle, c'est de la compétition, le foot. Il faut rester sur la compétition. Qu'elle permette de gagner des titres, de l'argent pourquoi pas... Mais le meilleur buteur, le meilleur passeur, le meilleur je ne sais quoi... tout cela nous entraîne en dehors du sport. Le foot, c'est le collectif. Mais, malheureusement, le je remplace de plus en plus le jeu." Sollicité "plusieurs fois" pour redevenir consultant depuis qu'il a arrêté, il a systématiquement repoussé ces propositions, et regrette aujourd'hui que, médiatiquement, "c'est l'excès qui fait que ça marche, qui fait vendre. Et plus ça va, plus ça s'amplifie."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.