OM : Une "victoire personnelle" pour Thauvin

OM : Une "victoire personnelle" pour Thauvin©Media365
A lire aussi

Paul Rouget : publié le lundi 14 septembre 2020 à 11h12

Auteur de l'unique but du match lors du succès de l'OM face au PSG dimanche soir au Parc des Princes (0-1), Florian Thauvin a salué "la victoire d'un club et d'un peuple", grâce à sa deuxième réalisation en deux matchs. 

 

Les supporters marseillais attendaient ce moment depuis le 27 novembre 2011. Après 20 matchs sans victoire (18 défaites et 2 nuls), l'OM a fini par vaincre le PSG dimanche soir au Parc des Princes, s'imposant 1-0 à l'issue d'un match haché, qui s'est terminé dans la confusion. Une série qui avait déjà bien failli s'arrêter en octobre 2017, avant qu'Edinson Cavani n'arrache le match nul sur un coup franc à la dernière seconde du temps additionnel (2-2). Un épisode que Florian Thauvin, auteur de l'unique but du match à la 31e minute, n'avait pas oublié. "C'est vrai qu'il y avait eu beaucoup de frustration, parce qu'on était près du but. Ce soir, on a réussi, ça nous tenait à cœur, à nous et aux supporters. C'est la victoire d'un club et d'un peuple", a-t-il déclaré à l'issue de la rencontre. 

"On ne voulait pas rentrer dans le jeu de la provocation"

"Ce qu'on voulait, c'était bien défendre ensemble, faire les efforts les uns pour les autres et être bons en contre-attaque. On réussit à marquer un but sur coup de pied arrêté qui fait énormément de bien", poursuit-il. Un match qui est aussi "une victoire personnelle" pour le champion du monde, qui sort d'une saison quasiment blanche (2 matchs de Ligue 1) après son opération de la cheville droite et vient de marquer deux buts en deux matchs après avoir ouvert son compteur à Brest il y a deux semaines. "FloTov" est également revenu sur l'atmosphère très particulière de cette rencontre, où cinq cartons rouges ont été distribués dans le temps additionnel, dont un pour Neymar, qui a accusé Alvaro Gonzalez d'insultes racistes. Mais pour Thauvin, l'OM "ne voulait pas rentrer dans le jeu de la provocation. C'est décevant que ça se finisse comme ça, parce qu'il y a beaucoup de jeunes qui ont regardé le match ce soir. Ce n'était pas notre plan de jeu", assure-t-il. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.