OM - Sampaoli : "Le match n'aurait pas dû continuer"

OM - Sampaoli : "Le match n'aurait pas dû continuer"©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le vendredi 01 octobre 2021 à 16h35

Ce vendredi en conférence de presse, Jorge Sampaoli a notamment évoqué les incidents survenus entre l'OM et Galatasaray. Arrêté pendant huit minutes jeudi à cause de jets de projectiles et de fumigènes, le match n'aurait, selon lui, pas dû reprendre.


Le match était considéré "à risque", et comme on pouvait s'y attendre, des débordements se sont déroulés. Jeudi soir, pour le compte de la deuxième journée de la Ligue Europa, la rencontre entre l'Olympique de Marseille et Galatasaray a été arrêtée à la 38e minute de jeu après des jets de projectiles et de fumigènes, lancés par le parcage turc sur la pelouse de l'Orange Vélodrome et d'autres tribunes. Rapidement, les CRS et les stadiers ont dû intervenir afin d'apaiser le climat tendu, au même titre que le coach de Galatasaray, Fatih Terim. Après huit minutes d'interruption, la rencontre a repris dans une ambiance assez électrique avant de s'achever sur un match nul (0-0).

"C'est une honte ce qui s'est passé hier"

Ce vendredi, en conférence de presse, Jorge Sampaoli est largement revenu sur les incidents. Exprimant son avis, tranché, le technicien argentin ne s'est pas montré en accord avec la décision de reprendre le match, demandant des sanctions fortes. "Plus que la peur d'un possible huis clos, on se demande surtout pourquoi autant de personnes ont provoqué ce genre d'incidents, c'est plutôt étrange. Le plus juste serait d'avoir des sanctions exemplaires contre les incidents violents. Le match aurait dû être arrêté hier, il n'aurait pas dû continuer. Sinon on montre que les violences font partie du jeu. Est-ce qu'on doit s'habituer à ça ou est-ce qu'on prend des sanctions pour permettre aux familles de venir voir des matchs tranquillement?", a expliqué l'entraîneur de l'OM, avant de continuer, particulièrement tendu : "Il faut des mesures très fortes sinon on peut se poser la question: ce genre d'incidents est-il plus important que le jeu? C'est une honte ce qui s'est passé hier."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.