OM - Sampaoli : "Ce qu'il s'est passé face au PSG est très grave"

OM - Sampaoli : "Ce qu'il s'est passé face au PSG est très grave"©Media365
A lire aussi

Axel Allag, Media365, publié le mardi 26 octobre 2021 à 18h10

En conférence de presse, avant la rencontre entre l'OGC Nice et l'Olympique de Marseille (mercredi, 21 heures), Jorge Sampaoli a notamment évoqué les incidents survenus dimanche soir lors du Classique contre le PSG. Alors que le club phocéen est sous la menace de sanctions, l'entraîneur argentin s'est montré marqué par la situation.


Dimanche soir, en clôture de la 11ème journée de Ligue 1, l'OM et le PSG se sont quittés sur un match nul (0-0). En tribunes, l'ambiance a parfois été très tendue, avec des jets de projectiles survenus lors de la rencontre, à l'encontre de Neymar et Lionel Messi, malgré l'installation de filets de protection supplémentaires. En outre, un individu a pénétré sur la pelouse de l'Orange Vélodrome afin de stopper une attaque du PSG et s'approcher du sextuple Ballon d'Or, à une vingtaine de minutes du terme de la rencontre. Forcément, alors que l'Olympique de Marseille pourrait être sanctionné dès mercredi soir, après la réunion de la commission de discipline de la LFP, le sujet a été abordé par Jorge Sampaoli.

"La commission sait mieux que moi ce qu'il faut faire"

Alors que l'OM a été sanctionné d'un point de retrait avec sursis après les incidents à Angers, le technicien argentin a livré sa vision des incidents lors de cet OM-PSG, avec une certaine franchise. "Je ne sais pas comment responsabiliser un incident dans une enceinte sportive publique, mais je considère que ce qu'il s'est passé face au PSG est très grave, tout aussi grave que ce qui s'est passé dans les autres stades. Mais c'est difficile pour moi de juger, la commission sait mieux que moi ce qu'il faut faire", a-t-il indiqué en conférence de presse, dans des propos relatés par RMC Sport.


Il s'est également confié sur le match en retard de la 3ème journée à venir face à Nice, qui se disputera sur la pelouse du stade de l'Aube à Troyes, et à huis-clos, suite aux incidents survenus entre les deux équipes, le 22 août dernier (match interrompu à la 75ème minute en raison de jets de bouteille et envahissement du terrain, ndlr). Une rencontre s'inscrivant dans un calendrier dense car il s'agira du 4ème match en 10 jours pour le club phocéen. Conscient de cette donnée, le natif de Casilda a assuré vouloir faire passer la gestion de son groupe en retrait. "On doit trouver la bonne formule, une harmonie. Le foot est un sport collectif. Cela dit, ce onze a fait deux bons matchs (face à la Lazio et au PSG, ndlr). Mais, pour moi, le plus important c'est de mettre les meilleurs joueurs. La gestion de l'effectif passe au second plan. Tout le monde doit être concerné, c'est cela la concurrence", a jugé Sampaoli, qui vise la victoire face à Nice. En cas de succès, l'OM pourrait se hisser à la seconde place du classement de Ligue 1, occupée par l'actuel dauphin du PSG, le RC Lens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.