OM - Payet : "Entre ennemis, on se charrie"

OM - Payet : "Entre ennemis, on se charrie"©Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki : publié le vendredi 11 septembre 2020 à 16h07

Il y a trois semaines, Dimitri Payet ne manquait pas de chambrer le Paris Saint-Germain sur Twitter, après sa défaite en finale de Ligue des Champions. Avec l'OM, il s'apprête à retrouver le club de la capitale dimanche.



Dimitri Payet est revenu vendredi, en conférence de presse, sur l'utilisation de ce GIF qui montrait l'étoile du vainqueur de la Ligue des Champions appartenant bien à l'OM, et non au Paris Saint-Germain : "Quand j'ai vu ce GIF, ça m'a fait beaucoup rire, donc je l'ai reposté. Avant, on se plaignait de la langue de bois, désormais quand on se charrie ça fait le buzz, c'est tout et n'importe quoi. Moi, ça m'a bien fait rire, je n'en fais pas une histoire plus que ça. Je ne regrette pas, c'est de bonne guerre. Je me souviens d'un match en Ligue Europa, quand on avait fait match nul à Limassol alors qu'on menait 2-0, le site officiel du PSG avait fait un tweet. Entre ennemis, on se charrie. Donc non, je ne regrette pas, et ça ne me met aucune pression."

Le milieu de terrain olympien avait opéré sur Twitter, dans la foulée de la défaite du Paris Saint-Germain en finale de Ligue des Champions face au Bayern (1-0). Ce qui permettait donc de rappeler, au passage, que l'Olympique de Marseille restait le seul club français à avoir remporté la C1, en 1993 face à l'AC Milan (1-0). Dimitri Payet s'est aussi exprimé de manière plus spécifique sur le choc à venir, dans deux jours au Parc : "Ils ne joueront face à nous comme ils l'ont fait à Lens... Eux aussi ont une série en cours face à nous, ils n'ont pas non plus envie que ça se termine. Ils seront remontés. Ce ne sera pas simple, peu importe leurs absents. On a bien travaillé. On n'a pas gagné depuis des années, on y pense évidemment... Ce sera difficile, mais face à eux, on peut être dangereux en contre si on est intelligents."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.