OM : Le président fait le ménage

OM : Le président fait le ménage©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le jeudi 20 octobre 2022 à 14h04

Plusieurs départs sont attendus à l'intérieur de l'OM. Le président Pablo Longoria veut donner un grand coup de balai.



L'actualité du ballon rond est très souvent rythmée par les grands clubs. C'est comme ça depuis longtemps et cela sera sans doute ainsi dans les prochaines années aussi. En France, il y a évidemment le Paris-SG, abonné aux affaires ces derniers temps, plus que jamais même, pourrait-on dire, tant le nombre de « casseroles » est impressionnant. L'autre club le plus populaire du pays, l'Olympique de Marseille, fait aussi régulièrement parler de lui. C'est encore le cas jeudi car de grands changements seraient dans l'air au sein du club qui est actuellement 4eme en Ligue 1 et vient de concéder sa deuxième défaite sur le terrain du PSG (0-1) , dimanche dernier.

Jacques Cardoze parlerait trop

D'après les informations de L'Equipe, le président de l'OM, Pablo Longoria, souhaiterait se séparer de plusieurs personnes d'envergure à l'intérieur du club phocéen où le climat serait particulièrement délétère. Alors que le propriétaire américain Frank McCourt lui a demandé de réaliser 19 millions d'euros d'économies dans le secteur non sportif, le dirigeant espagnol serait sur le point de se séparer de Jacques Cardoze, le directeur la communication, et d'Alexandre Mialhe, le directeur juridique et secrétaire général.

Le directeur juridique paierait l'interdiction de recrutement par la FIFA dans le dossier Pape Gueye

Le premier, ancien présentateur de l'émission « Compléments d'enquête » sur France 2, parlerait trop et agacerait par sa propension à donner son avis sur tous les sujets selon le quotidien sportif. Jacques Cardoze, qui a reçu un courrier de la responsable des ressources humaines début octobre, serait en mis en cause pour s'être énervé dans les couloirs de l'Orange Vélodrome quand les Portugais du Sporting ont tardé à arriver pour le match de Ligue des Champions le 4 octobre, et pour un chant anti-parisien dans les bureaux de la Commanderie, le centre d'entrainement de l'OM. Alexandre Mialhe paierait, lui, l'interdiction de recrutement par la FIFA dans le dossier Pape Gueye et Longoria a fait de son directeur juridique le principal responsable de cette situation. La décision accolée au milieu de terrain est frappée d'un recours suspensif et le Tribunal arbitral du sport se penchera les 15 et 16 février prochains dans le fond sur le transfert avorté de Gueye à Watford. Pour rappel, Gueye (23 ans) avait signé libre à l'OM durant l'été 2020 pour 4 ans et été suspendu 4 mois de toutes les compétitions en janvier 2022 à la suite du conflit avec le club anglais. L'OM avait été condamné à verser 2 millions et demi d'euros à Watford, et été interdit de recrutement pour deux mercatos. A noter que le directeur sportif du club marseillais, David Friio, serait aussi sur la sellette.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.