OM : La réponse d'Alvaro à Neymar

OM : La réponse d'Alvaro à Neymar©Media365
A lire aussi

Rédaction , publié le lundi 14 septembre 2020 à 08h40

Le défenseur de l'OM, Alvaro Gonzalez, a complètement réfuté les accusations de racisme dont il fait objet de la part de Neymar.



Le classique entre le PSG et l'OM s'est achevé dimanche soir dans des circonstances très houleuses, avec plusieurs accrochages entre joueurs et des incidents regrettables. Le plus notable est celui qui a opposé Alvaro Gonzalez à Neymar et qui a abouti sur leurs expulsions. Le Brésilien a été le premier à perdre s'en sang-froid et pour s'en justifier il a accusé l'arrière marseillais d'avoir tenu des propos racistes à son encontre. Il l'a fait auprès de l'arbitre de touche, mais aussi après la rencontre sur les réseaux sociaux.

« J'ai une carrière propre »

L'arrière espagnol de l'OM a réagi à ces allégations. Sur son compte Twitter, il a livré une réponse à Neymar en réfutant tout ce que ce dernier lui reproche et en lui demandant également d'être bon perdant. "Il n'y a pas de place pour le racisme. (J'ai) une carrière propre et avec beaucoup de coéquipiers et d'amis au jour le jour. Parfois, il faut apprendre à perdre et l'accepter sur le terrain. Trois points incroyables aujourd'hui. Allez l'OM merci famille". Un message clair et auquel il a adjoint une photo du groupe, en train de célébrer ce succès de prestige au Parc.



Outre Alvaro Gonzalez, André Villas-Boas, le coach olympien, a aussi eu à réagir à propos de cette bisbille de fin de partie. A propos de Gonzalez, le technicien portugais s'est contenté de dire qu'il n'y a « pas de place pour racisme dans le foot » et qu'il espérait que ce n'était pas vrai. Il a ensuite pointé du doigt le comportement d'Angel Di Maria, auteur d'un mauvais geste sur Gonzalez : « Je ne crois pas qu'il y a eu des insultes racistes de Gonzalez. Et avant cela, il y a eu le crachat de Di Maria. Ce sont des choses à éviter dans le monde du football. J'espère que ce ne sera pas un point noir dans cette performance historique. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.