OM : Kamara évasif sur son avenir

OM : Kamara évasif sur son avenir©Media365
A lire aussi

Axel Allag, publié le lundi 21 décembre 2020 à 20h40

Boubacar Kamara, le milieu de terrain de l'OM, a évoqué son avenir, lundi en conférence de presse.

Titulaire indiscutable dans l'entrejeu de l'OM cette saison sous la direction d'André Villas-Boas, Boubacar Kamara (21 ans), prend de plus en plus d'ampleur. Le polyvalent élément formé au club est capable d'évoluer aussi bien au milieu qu'en défense, son poste de formation. En cette période de crise, il est une valeur marchande potentielle importante de l'effectif (32 millions d'euros, selon Transfermarkt). Ce lundi, en conférence de presse, il a pris la parole, juste avant le dernier match de l'année en Ligue 1, mercredi soir à Angers (21 heures). Il n'a d'ailleurs pas caché qu'il devait encore assimiler les spécificités du rôle de milieu : "J'apprends toujours à ce poste, ça fait un an que j'y joue, mais ce n'est pas mon poste de formation. Il faut que je gagne davantage en expérience pour être plus fort pour l'équipe."


Des discussions en cours avec les dirigeants de l'OM pour une éventuelle prolongation

Il a découvert la Ligue des Champions lors du parcours chaotique de l'Olympique de Marseille (3 points engrangés en 6 matchs). Et cela l'a marqué : "J'ai appris l'exigence du haut niveau, que chaque erreur se paye. Tous les buts que nous avons concédé étaient des erreurs. Il n'y avait aucune équipe faible. Elles jouaient toutes pour gagner, il n'y avait pas de petits matchs, je parle notamment pour Manchester City. S'ils avaient pu nous en mettre dix, ils en auraient mis dix", a reconnu le jeune élément de l'OM.


Sous contrat jusqu'en juin 2022, Kamara est resté assez évasif sur son futur, même s'il a confirmé l'existence de négociations actuellement. "Je ne sais pas. Je suis concentré sur l'OM, je ne sais pas ce qu'il peut se passer. Je ne m'occupe pas trop de ça, le club et mes agents s'occupent de ça. Je suis focus sur l'OM. Pablo (Longoria, le directeur sportif) vous l'a dit, ça a déjà commencé. Il y a eu des discussions avec mes agents et ma mère. Il n'a pas menti, il y a eu des discussions."
Avant la dernière rencontre de l'année 2020, mercredi soir à Angers (21 heures), il n'a pas voulu se plaindre de l'enchaînement des rencontres. "Toutes les équipes sont chiantes à jouer, surtout contre l'OM. À Angers, on va jouer contre une équipe qui aime batailler, il faudra répondre présent. On ne va pas se plaindre, on fait un beau métier. On joue dans le meilleur club de France voire d'Europe pour moi."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.